Argent de poche, temps de travail, contrat au pair au Luxembourg

De l'argent de poche aux horaires de travail en passant par les congés d'un jeune au pair et les assurances, toutes les infos pour les familles d'accueil et les jeunes au pair au Luxembourg.

jeune fille au pair avec un porte-monnaie
  • Contrat au pair

    Le contrat au pair, officiellement appelé « convention d'accueil au pair », doit être signé entre le jeune au pair et la famille d'accueil avant l'arrivée du jeune au pair. Ce document, qui peut être téléchargé sur notre page précise les conditions du séjour : durée du séjour, heures de travail, jours de congés, conditions de logement, cours de langue financé par la famille, argent de poche, etc.

    Le contrat doit être rempli et signé en trois exemplaires : un pour la famille d'accueil, un pour le jeune au pair et enfin, une troisième copie doit être remise au Service National de la Jeunesse (SNJ). La validité du contrat est soumise à l'acceptation par le Service National de la Jeunesse de la demande d'approbation comme jeune au pair et de celle d'agrément comme famille d'accueil présentée par la famille. Vous trouverez toutes les démarches à accomplir pour obtenir votre approbation sur notre page Formalités d'entrée au Luxembourg.

    Résiliation du contrat au pair

    Le contrat au pair est signé pour toute la durée du séjour. Mais il est possible de résilier le contrat, par exemple si le jeune au pair et la famille ne s'entendent pas. Selon la réglementation luxembourgeoise, le préavis est d'au moins un mois. En cas de circonstances graves, la rupture du contrat peut être effectuée avec effet immédiat, c'est-à-dire sans préavis.

    La partie qui envisage de mettre fin au contrat doit en informer l'autre partie par écrit et adresser une copie de cette lettre au Service National de la Jeunesse. Si c'est la famille qui souhaite mettre fin au contrat, elle doit, avant toute décision, convoquer le jeune au pair, lui expliquer les raisons de la décision envisagée et entendre ses explications. Il est également possible qu'un représentant du Service National de la Jeunesse soit présent pendant cette rencontre en tant que partie médiatrice, à condition qu'il en soit informé suffisamment à l'avance pour y participer. Un changement de famille n'est possible qu'une seule fois et seulement dans la mesure où la durée totale du séjour ne dépasse pas une durée totale d'un an.

  • Durée du séjour au pair

    La durée d'un séjour au pair au Luxembourg ne peut pas excéder un an.

  • Tâches

    En échange du gîte et du couvert, le jeune au pair s'occupe des enfants de la famille d'accueil et il participe aux tâches ménagères du quotidien. Il est très important de discuter à propos des tâches qui attendront le jeune au pair et de les indiquer de manière exacte dans le contrat au pair. De toute façon, la participation aux tâches ménagères ne peut pas être le but principal du séjour.

  • Argent de poche

    Selon la réglementation luxembourgeoise, les jeunes au pair reçoivent de leurs familles d'accueil un montant d'argent de poche correspondant au cinquième du salaire social minimum, qui est réévalué chaque année. Cela correspond à un montant de 409 € par mois. Cette somme sera indiquée dans le contrat au pair et devra être versée par la famile d'accueil sur un compte bancaire à nom du jeune au pair. Le versement se fera chaque mois peu importe d'éventuelles périodes d'inactivité. L'argent de poche n'est pas soumis aux charges fiscales et sociales générales qui s'appliquent aux salaires.

  • Gîte et couvert

    Le jeune au pair est nourri(e), logé et blanchi(e) en échange de ses gardes d'enfants et de sa participation à des tâches ménagères légères. En tant que membre de la famille, il a sa propre chambre individuelle.

  • Temps de travail

    Le jeune au pair travaille au plus 5 heures par jour et 25 heures par semaine. Les horaires de travail doivent être aménagés de façon à lui permettre de suivre des cours de l'une des langues du Luxembourg ou de sa culture et civilisation.

  • Temps libre et congés

    Le jeune au pair a droit à trois soirées, un jour complet de repos par semaine ainsi qu'à deux jours de repos par mois. Le jeune au pair ne sera autorisé à exercer aucune activité salariée ou indépendante pendant toute la durée de son séjour.

    Selon la réglementation luxembourgeoise, la famille doit accorder à son au pair deux jours de repos par mois. Cela correspond à 12 jours de repos pour un séjour de 6 mois.

    Il n’existe pas de régulation officielle au Luxembourg pour les jours fériés pour les jeunes au pair. Nous recommandons aux jeunes au pair de ne pas travailler les jours fériés, sauf dans des cas exceptionnels. Il est ainsi conseillé que la famille d'accueil et le jeune au pair arrivent à un accord ensemble à l'avance.

    Plus d'infos:

  • Cours de langue

    Les jeunes au pair doivent obligatoirement participer à un cours de langue pour étrangers ou un cours de culture et civilisation pour pouvoir être au pair au Luxembourg. C'est la famille d'accueil qui se charge des frais de ce cours. Des cours de langues sont proposés dans les universités, les universités populaires, les instituts de cours du soir ainsi que dans certaines organisations. Le jeune au pair peut s'inscrire à des cours à l'année, au semestre ou à des cours d'été.

  • Frais de voyage

    Dans la plupart des cas, c'est le jeune au pair qui paye lui-même son voyage. La plupart des familles d'accueil enregistrées sur AuPairWorld prennent habituellement en charge soit une partie des frais de voyage, soit le retour du jeune au pair, en guise de remerciement.

  • Assurance

    Assurance sociale et maladie

    Au Luxembourg, les jeunes au pair doivent être couverts en cas de maladie et d'accident par la Sécurité sociale luxembourgeoise. La famille est donc tenue d'inscrire le jeune au pair auprès du Centre commun de la sécurité sociale (CCSS). Comme le jeune au pair ne reçoit pas de vrai salaire, les cotisations pour son affiliation à la Sécurité sociale sont entièrement à la charge de sa famille d'accueil.
    Le CCSS fait parvenir à ta famille d'accueil l'attestation de l'affiliation qui doit être présentée au Service National de la Jeunesse dans le mois qui suit l'entrée du jeune au pair au Luxembourg.

    Assurance responsabilité civile

    La famille d'accueil a l'obligation de contracter une assurance responsabilité civile à nom du jeune au pair couvrant toute la durée de son séjour chez eux.

    Conduire au Luxembourg

    Il est important de vérifier que le permis de conduire du jeune au pair soit valable au Luxembourg. Faut-il demander l'enregistrement ou la tanscription du permis de conduire du jeune au pair auprès de la Société nationale de circulation automobile (SNCA) ? Vous trouverez plus d'informations sur ce sujet sur le site du Guichet Unique. D'autres questions importantes à se poser : que se passe-t-il en cas d'accident ? Qui est responsable en cas de dommages matériels ? Cela devrait être clarifié avant de prendre la route. Il est souvent possible d'étendre l'assurance auto de la famille au jeune au pair.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter