Vacances en famille sans votre jeune au pair

Il y a quelques semaines, nous vous avons proposé un article sur que faire si votre jeune au pair accompagne votre famille pendant ses vacances. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à la situation inverse : ci-dessous, vous trouverez quelques conseils utiles sur ce que vous devez faire si votre jeune au pair ne fait pas partie du voyage.

Un famille entrant sur la plage
, dans Pour familles d'accueil

Si le jeune au pair doit ou veut accompagner sa famille d'accueil lors de ses vacances, c'est une question qui doit être abordée à l'approche des vacances. Toutes les familles ou jeunes au pair ne souhaitent pas forcément passer leurs vacances ensemble. C'est tout à fait compréhensible. Cependant, vous devez discuter de certains arrangements à l'avance.

Si votre jeune au pair ne fait pas partie du voyage en famille...

  • Est-ce qu'il devrait passer ses vacances seul chez vous ?

Vous ne serez peut-être pas à l'aise à l'idée de laisser un jeune chez vous sans surveillance. Vous devez vraiment lui faire entièrement confiance pour que cela fonctionne. Comme c'est le cas pour la plupart des situations avec votre jeune au pair, vous devez également avoir une discussion franche et ouverte entre vous à ce sujet. Si votre jeune au pair ne peut pas rester chez vous, vous devez l'en informer avant son arrivée dans votre famille pour qu'il ait suffisamment de temps pour organiser ses propres vacances. Si vous permettez à votre jeune au pair de rester chez vous pendant votre absence, essayez de savoir s'il est à l'aise avec l'idée de s'occuper de la maison ou s'il a peur de se sentir seul.

  • Que doit faire votre jeune au pair s'il reste chez vous pendant vos vacances ?

Si votre jeune au pair reste chez vous, vous devez discuter avec lui afin de savoir si cette période sera considérée comme des vacances ou s'il devra travailler un peu dans la maison – effectuer des tâches ménagères ou prendre soin de vos animaux de compagnie. Si votre jeune au pair travaille pendant votre absence, vous devez vous assurer qu'il aura de quoi manger. Bien sûr, il continuera à percevoir son argent de poche, même s'il travaille moins d'heures que d'habitude. Si votre jeune au pair reste chez vous pendant vos vacances en famille, il a le droit de toucher la totalité de son argent de poche même s'il ne travaille pas pendant cette période. Dans ce cas, il devra cependant payer ses repas.

Il est également très important d'éviter tout type de conflit en définissant clairement et à l'avance ce qu'il est autorisé ou pas à faire en l'absence de la famille. Peut-il inviter quelqu'un chez vous, comme un ami ou un membre de sa famille venu lui rendre visite ?

  • Votre jeune au pair devra-t-il prendre ses vacances pendant cette période ?

Comme les jeunes au pair ont droit à des congés, de nombreuses familles qui partent en vacances estiment que c'est plus simple si leur jeune au pair se débrouille par lui-même. Il est toutefois essentiel pour les familles d'accueil de faire connaître à leurs jeunes au pair leurs dates de vacances exactes à l'avance pour leur donner suffisamment de temps pour planifier leurs propres congés. Rappelez-vous également que les jeunes au pair ont droit à leur argent de poche même pendant les vacances.

Lisez les conditions d'accueil dans les principaux pays d'accueil pour plus de renseignement sur le nombre de jours de congé auquel votre jeune au pair a droit.

Vous êtes déjà parti en vacances avec ou sans votre jeune au pair ? Partagez votre expérience avec nous !

 

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter