Vacances en famille et jeune au pair – Comment faire au mieux ?

La routine de la vie de famille est chamboulée lorsque vous partez en vacances familiales. Anticiper vous permettra de trouver le bon rôle pour votre jeune au pair pendant cette période.

Une famille d'accueil et son au pair à la mer
, dans Pour familles d'accueil

Toutes les vacances demandent de la préparation. Vous devez choisir votre destination, réserver votre hébergement. Les différents souhaits et attentes des membres de votre famille, grands comme petits, doivent être pris en compte. Comment votre jeune au pair y trouvera-t-il sa place ?

Les familles doivent prendre en considération diverses questions liées au rôle du jeune au pair au moment de la planification de leurs prochaines vacances en famille. Évoquons ces problèmes l'un après l'autre.

Votre jeune au pair viendra-t-il avec vous ?

L'objectif est de considérer votre jeune au pair comme un membre de la famille à part entière. Est-ce que cela signifie qu'elle (ou il) doit venir en vacances avec vous (tout comme vos enfants) ?

Lorsque tout se passe bien, le temps passé en famille pendant les vacances permet de créer un lien spécial et de partager un moment unique tous ensemble. Et c'est aussi une chance incroyable de vivre de nouvelles expériences culturellement enrichissantes pour votre jeune au pair. Et c'est également une véritable chance de mieux se connaître en passant plus de temps ensemble. Mais si un jeune au pair risque de ne pas aimer la destination et les activités prévues, emmener une personne supplémentaire en vacances avec votre famille sera préjudiciable, surtout si elle doit faire des choses qu'elle n'a pas envie de faire.

C'est la première question qu'il faut se poser : Votre jeune au pair doit-il faire partie du voyage en famille ou non ? En tant que famille d'accueil, vous devez en parler avec votre jeune au pair et choisir un programme qui satisfera tout le monde. Selon ce que vous décidez ensemble, vous devrez ensuite vous poser d'autres questions.

Nous nous concentrerons aujourd'hui sur l'hypothèse où votre jeune au pair vous accompagne en vacances. Dans l'un autre article, nous aborderons le déroulement de vos vacances lorsque votre jeune au pair n'accompagne pas la famille.

Si votre jeune au pair part en vacances avec toute votre famille...

  • Votre jeune au pair devra-t-il travailler (s'occuper des enfants) ou sera-t-il en vacances (comme le reste de la famille) ?

C'est la première question que vous devez vous poser avant d'en discuter avec votre jeune au pair car ce peut être une question délicate à régler.

Si votre jeune au pair devra accomplir des tâches régulières et s'occuper de la garde des enfants pendant les vacances, il est essentiel de lui donner une idée précise de ce que vous attendez de lui afin que sa décision de vous accompagner en vacances pour s'amuser (et travailler) soit prise en toute connaissance de cause. Vous éviterez ainsi de désagréables surprises, vous comme votre jeune au pair. En termes de temps de travail et d'argent de poche, suivez vos habitudes. Votre jeune au pair ne doit pas travailler plus que d'habitude et doit être payé de la même façon. D'ailleurs, souvenez-vous qu'il a toujours le droit de prendre des vacances , et vous devrez donc penser à d'autres solutions pour garder vos enfants lorsqu'il n'est pas là.

Si vous proposez à votre jeune au pair de venir en vacances avec vous pour qu'il puisse en profiter, discutez-en à l'avance. Peut-être souhaite-t-il passer des vacances de son côté, seul ou avec des amis, ou peut-être veut-il rentrer chez lui. Quoi qu'il arrive, vous devez respecter sa décision. À l'inverse, vous êtes également libre de faire savoir à votre jeune au pair que vous souhaitez partir en vacances juste avec votre famille. L'essentiel est de discuter de tout cela à l'avance (même avant d'engager votre jeune au pair lorsque vous rédigez son contrat). Quoi qu'il en soit, si votre jeune au pair vous accompagne en vacances, indiquez clairement que vous souhaitez passer du temps tous ensemble, ce qui implique évidemment de jouer avec les enfants. En dehors de cela, indiquez clairement à votre jeune au pair que ces journées seront déduites du total de leur période de vacances.

Enfin, vérifiez également à l'avance si votre destination de vacances nécessite ou non l'obtention d'un visa pour votre jeune au pair. Peut-être que vous n'en aurez pas besoin mais votre jeune au pair si.

  • Votre jeune au pair aura-t-il sa propre chambre dans votre hébergement pendant les vacances ?

Dans votre vie quotidienne en famille, il est essentiel que chaque jeune au pair dispose de sa propre chambre. Comment faire pendant les vacances ? Si votre jeune au pair travaille sur ses heures de travail habituelles, il doit pouvoir avoir du temps pour lui en dehors de la famille et disposer de son propre espace. Évidemment, disposer d'une pièce séparée est idéal. Mais la réservation d'une chambre d'hôtel supplémentaire peut avoir un impact non négligeable sur votre budget pour les vacances. Comment procéder de manière équitable et raisonnable ? Encore une fois, avoir une discussion claire sur vos arrangements avec votre jeune au pair est indispensable. En fonction des relations que vous entretenez, vous pourrez improviser un peu et trouver une solution pour réduire les frais, mais en permettant toujours à votre jeune au pair de jouir de la vie privée dont il a besoin et qu'il mérite, mais sans pour autant forcément lui louer une chambre à part. Vous devez en parler et avoir un véritable programme. Louer un appartement sera peut-être plus adapté et plus abordable ?

  • Tous les frais de votre jeune au pair seront-ils couverts pendant les vacances ?

Si votre jeune au pair fait partie du voyage tout en travaillant, vous devez payer les frais de ses vacances (billets d'avion, hébergement et repas) en plus de sa rémunération habituelle. Évidemment, si votre jeune au pair veut s'acheter des souvenirs, ce sera à ses frais.

Si votre jeune vous accompagne simplement en tant que membre de la famille et qu'il n'aura pas à travailler comme au pair, vous devez discuter ensemble de ce que vous paierez ou non. Vous paierez probablement pour son voyage et son hébergement, mais qu'en sera-t-il de ses repas et boissons lorsque vous mangerez au restaurant ou prendrez un encas au bord de la piscine ? Encore une fois, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question. Vous devez réfléchir à l'avance aux coûts de vos vacances et ce que estimez avoir à payer et discuter ensuite de cette situation avec votre jeune au pair. AuPairWorld vous recommande de considérer que de manière générale toute activité ou repas pris tous ensemble est couvert par la famille. Par exemple, si la famille dîne dans un restaurant et que le jeune au pair ne peut pas se le permettre, est-il envisageable qu'il dîne ailleurs ?

  • Que se passe-t-il si le jeune au pair est en vacances mais que la famille lui demande de garder les enfants pour une nuit ?

Il est plus que normal que les parents souhaitent profiter d'au moins une soirée sans leurs enfants. Avoir son jeune au pair avec vous, même s'il est en vacances, vous donnera envie d'en profiter. Vous pouvez toujours lui demander s'il peut assurer une soirée de baysitting, mais une fois de plus vous devez en discuter à l'avance. Gardez également à l'esprit que votre jeune au pair voudra probablement sortir un autre soir.

 

Malgré les possibles inconvénients, tout pourrait se passer au mieux si vous trouvez des compromis équilibrés et avantageux aux deux parties. Il nous reste à vous dire : profitez des vacances avec votre jeune au pair ! 

Êtes-vous déjà partis en vacances avec votre jeune au pair ? Partagez votre expérience avec nous !

 

 

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter