Argent de poche, temps de travail et contrat au pair en Irlande

Qu'il s'agisse de l'argent de poche, des jours de congés ou du contrat au pair : Nous avons recueilli les informations les plus importantes concernant le séjour au pair en Irelande.

jeune fille au pair avec un porte-monnaie
  • Contrat au pair

    Nous conseillons au jeune au pair et à la famille d'accueil de conclure un contrat. Le contrat au pair précise les conditions d'accueil du jeune au pair comme les heures de travail, le montant de l'argent de poche ainsi que les droits et devoirs des deux parties. Un contrat écrit permet un accord équitable entre le jeune au pair et la famille d'accueil.

    Malheureusement, il n'y a pas de contrat au pair officiel pour l'Irlande. Nous vous proposons cependant de télécharger le contrat au pair du Royaume-Uni (contrat au pair européen officiel) et de le modifier en fonction de vos besoins.

    Résiliation du contrat au pair
    Le contrat au pair peut être résilier en respectant un délai de 14 jours.

  • Tâches

    Les tâches d'un jeune au pair comprennent la garde d'enfants et l'aide dans certaines tâches domestiques légères.

    Convenez en avance des tâches exactes qui seront confiées au jeune au pair. Il est aussi recommandé de les fixer par écrit dans le contrat au pair. 

    Plus d'infos à ce propos :

  • Argent de poche

    En plus de la nourriture et du logement, le jeune au pair doit bénéficier d'une somme d'argent hebdomadaire basée sur le salaire minimum pour les employés pendant la première année d'emploi.

  • Gîte et couvert

    Le jeune au pair doit être nourri et logé. Il en a aussi le droit en cas de maladie et pendant ses congés. D'après la Commission des Relations du Travail irlandaise, les avantages en nature nourriture et logement doivent être déduits du salaire minimum.

    Actuellement, le montant hebdomadaire pour la nourriture et le logement est fixé à 54,13€.

  • Temps de travail

    Selon l’idée du séjour au pair en tant qu'échange culturel, le jeune au pair ne doit pas travailler plus de 30 heures par semaine. La famille d'accueil peut demander à son jeune au pair de faire du babysitting jusqu'à trois soirées par semaine, le temps devant être considéré comme temps de travail.

  • Temps libre et congés

    Selon l’idée du séjour au pair en tant qu'échange culturel, le jeune au pair a droit à 2 jours libres par semaine et à une semaine de congés payés pour six mois.

    Il n’existe pas de régulation officielle en Irlande pour les jours fériés pour les jeunes au pair. Nous recommandons aux jeunes au pair de ne pas travailler les jours fériés, sauf dans des cas exceptionnels. Il est ainsi conseillé que la famille d'accueil et le jeune au pair arrivent à un accord ensemble à l'avance.

    Plus d'infos à ce propos :

  • Cours de langue

    Le jeune au pair doit avoir la possibilité de participer à un cours d'anglais. Les coûts liés au cours doivent être pris en charge par le jeune lui-même.

  • Assurance au pair

    En Irlande, il n'y a malheureusement pas de dispositions légales encadrant la couverture maladie des jeunes au pair.

    Si le jeune au pair vient de l'UE, il devrait se renseigner auprès de la caisse d'assurance maladie de son pays d'accueil pour savoir s'il est aussi couvert en Irlande. Si ce n'est pas le cas, il devra souscrire à une assurance maladie. Nous conseillons fortement aux familles d'accueil de prendre en charge au moins une partie de ces frais.

    Les citoyens hors UE doivent fournir une attestation d'assurance maladie ou d'assurance voyage à l'étranger pour leur demande de visa. Cette assurance doit pouvoir couvrir les frais en cas d'accident ou de maladie pendant toute la durée du séjour au pair en Irlande. Dans ce cas, c'est le jeune au pair qui paie les frais d'assurance. Nous recommandons cependant que la famille d'accueil prenne en charge au moins une partie des frais.

  • Permis de conduire

    La famille et le jeune au pair doivent aborder au préalable les questions d'assurance et de responsabilité afin de savoir qui se charge des frais causés par un éventuel accident.

    Permis de conduire international :

    1. Les permis de conduire délivrés par les pays de l'UE / AELE sont valables en Irlande.

    2. Concernant les permis de conduire délivrés par les pays suivants - Australie, Gibraltar, Guernesey, Île de Man, Japon, Jersey, Afrique du Sud, Corée du Sud, Suisse :

    Si le jeune au pair possède un permis de conduire d'un de ces pays, il peut conduire en Irlande en tant que visiteur. Le permis doit bien entendu être en cours de validité. Une fois enregistré en Irlande en tant que résidant, il ne pourra conduire que pendant un an à partir de la date de son inscription. Si le jeune au pair vit au moins 185 jours par année civile en Irlande, il est considéré comme résidant. 

    3. Si le jeune au pair ne vient pas d'un des pays énoncés ci-dessus et qu'il a un permis de conduire de son pays ou international, il peut conduire jusqu'à 12 mois en Irlande. S'il reste plus de 12 mois en Irlande, il devra passer son permis de conduire irlandais pour pouvoir continuer de conduire. Dans ce cas, il devra toutefois repasser toutes les étapes du permis.

    Vous avez d'autres questions ? Veuillez vous renseigner auprès du Citizens Information en Irlande.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter