Argent de poche, temps de travail, contrat au pair en Finlande

De l'argent de poche aux horaires de travail en passant par les congés d'un jeune au pair et les assurances, toutes les infos pour les familles d'accueil et les jeunes au pair en Finlande.

jeune fille au pair avec un porte-monnaie
  • Contrat au pair

    Il n'y a pas de contrat standardisé pour l'emploi d'un au pair en Finlande. Mais il est recommandé d'établir un contrat par écrit. Notre conseil est d'utiliser le modèle du contrat officiel conforme à l'accord européen sur le placement au pair en l'adaptant selon les exigences de la famille et du jeune au pair. Pour les au pairs qui proviennent d'un pays non membre de l'UE, il est obligatoire d'établir un contrat par écrit, comme ce dernier est requis pour demander le permis de séjour.

    Résiliation du contrat

    Il n'y a pas de préavis légal pour les jeunes au pair en Finlande. Nous vous conseillons donc de respecter un préavis de deux semaines si vous souhaitez résilier le contrat avant échéance. Ainsi, le jeune au pair a le temps de chercher une nouvelle famille d'accueil ou d'organiser son voyage de retour et la famille pourra trouver un nouvel au pair.

  • Durée du séjour au pair

    La durée du séjour est de 12 mois au maximum.

  • Tâches

    Le jeune au pair s'occupe des enfants et aide la famille dans les tâches ménagères faciles. Le domaine d'activité doit être négocié entre famillie d'accueil et au pair. Tous les accords pris doivent être mis par écrit dans le contrat au pair dont le jeune au pair aura besoin pour obtenir son permis de travail. Étant donné qu'il n'y a pas de contrat standardisé pour l'emploi d'un au pair en Finlande, vous pouvez utiliser le modèle du contrat officiel conforme à l'accord européen sur le placement au pair. 

  • Argent de poche

    L'argent de poche du jeune au pair doit au minimum s'élever à 280 € net par mois. L'argent de poche est considéré comme un salaire et il est par conséquent assujetti à l'impôt. La fixation des taux d'impôt dépend de la durée de l'expérience au pair ainsi que de la durée du séjour en Finlande. 

    Cotisations retraite

    Les jeunes au pair agées de plus de 18 ans doivent également payer des cotisations pour la retraite. Elles correspondent à 24,2% de leur salaire brut ( ce-dernier est calculé sur la base de l'argent de poche, du gîte et du couvert). Les frais de cotisation sont généralement partagés entre les deux parties : pour les jeune au pair ils s'élèvent à 5,55% de leur salaire brut et pour les familles ils correspondent à 18,65% du salaire brut du jeune au pair. Plus d'infos à propos de l'assurance pension en Finlande sont disponibles sur le site de la Caisse nationale d'assurance pension Etera.

    Attention: L'argent de poche des jeunes au pair doit s'élèver au minimum à 280 € net par mois même après avoir déduit les impôts sur le revenu et les cotisations retraite.

  • Gîte et couvert

    Le jeune au pair a droit au gîte et au couvert pendant toute la durée de son séjour chez la famille. Il va de soi que ceci demeure valable en cas de maladie ou pendant les congés du jeune au pair. La famille doit, en outre, pouvoir mettre une chambre à sa disposition.  

  • Temps de travail

    Le nombre d'heures de travail du jeune au pair a été fixé par la loi à 25 heures par semaine (babysitting en soirée inclus). En tout cas, le temps attribué à la participation aux tâches familiales ne peut pas dépasser 5 heures par jour. 

  • Temps libre et congés

    Un jour entier par semaine doit être un jour de repos. Une fois par mois ce jour devrait être un dimanche. En outre, le jeune au pair devrait avoir assez de temps pour fréquenter un cours de langue et devrait pouvoir profiter de son séjour pour améliorer ses connaissances culturelles ainsi que ses compétences professionnelles.

    En Finlande, il n'y a pas de disposition légale relative aux congés des jeunes au pairs. Le jeune au pair et la famille doivent s'accorder au préalable. Chez AuPairWorld, nous conseillons 4 semaines de congés pour 12 mois passés chez vous. S'il reste moins longtemps, vous pouvez réduire le nombre de jours de congés au prorata.

    Il n’existe pas de régulation officielle pour les jours fériés pour les jeunes au pair. Nous recommandons aux jeunes au pair de ne pas travailler les jours fériés, sauf dans des cas exceptionnels. Il est ainsi conseillé que la famille d'accueil et le jeune au pair arrivent à un accord ensemble à l'avance.

    Plus d'infos:

  • Cours de langue

    Il est obligatoire de participer à un cours de finois ou de suédois pendant le séjour au pair. La famille doit offrir à l'au pair la possibilité de participer à un cours de langue.

  • Assurance

    La famille d'accueil est tenue de stipuler une assurance maladie et une assurance accident et de prendre en charge les cotisations.

    Au pairs provenant des pays membre de l'UE et de l'AELE

    Les jeunes au pair provenant des pays de l'UE et de l'AELE qui sont assurés dans leur pays d'origine et disposent de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) ne doivent pas stipuler une assurance maladie une fois arrivée en Finlande. La CEAM leur permettra d'accéder aux soins médicaux de base. Avis important: Avant le début du séjour les jeunes au pair doivent vérifier la validité de leur CEAM ou contacter le service de santé publique de leur pays d'origine pour en faire la demande.

    Jeunes au pair provenant des pays de l'Europe, de l'Australie ou du Québec

    Les jeunes au pair de l'Australie, du Québec et des pays de l'Europe du Nord qui n'ont pas de carte européenne d'assurance maladie (CEAM) n'auront besoin que d'un passeport ou d'une carte d'identité valide pour entrer en Finlande. Ils bénéficient de la caisse nationale d'assurance maladie en cas d'urgence en vertu de l'accord réciproque en matière de soins de santé entre leur pays et la Finlande.

    Au pairs provenant des pays non membre de l'UE ou de l'AELE (sauf l'Australie et le Québec)

    Les jeunes au pair des pays non membre de l'UE ou de l'AELE doivent bénéficier d'une assurance maladie et contre les accidents pendant la durée du séjour. Elles doivent être stipulées auprès de l'institut finois des assurances sociales (Kela).

  • Frais de voyage

    C'est au jeune au pair de payer ses frais de voyage. Toutefois, les familles d'accueil peuvent prendre en charge les frais de son retour ou lui rembourser une partie des frais du voyage aller.

  • Permis de conduire

    Les jeunes au pair des pays de l'UE ou de l'AELE peuvent généralement utiliser leur permis de conduire en Finlande. Cela s'applique également aux jeunes au pair disposant d'un permis de conduire qui a été délivré dans un pays de l'Europe du Nord.

    Les jeunes au pair ayant leur lieu de résidence d'un pays qui a signé la Convention de Vienne sur la circulation routière et disposant d'un permis de conduire national ou inernational ou d'une traduction officielle en finois ou suédois de leur permis national peuvent l'utiliser pour conduire en Finlande.

    D'autres questions importantes : que se passe-t-il en cas d'accident ? Qui est responsable en cas de dommages matériels ? Il est fortement conseillé de clarifié tout cela et de précisé les accords pris à ce propos dans le contrat.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter