Formalités d'entrée et visa en Finlande

Séjour au pair en Finlande : Quelles sont les conditions d'entrée pour les jeunes au pair souhaitant partir en Finlande ? Ont-ils besoin d'un visa ? Nous avons recueilli sur cette page les informations pour les citoyens des pays de l'UE et hors UE.

Jeune fille au pair à l'aéroport

Les dispositions légales d'entrée en Finlande diffèrent selon que le jeune au pair vienne d'un pays UE ou d'un pays non membre de l'UE.

UE/AELE

UE: Belgique, Bulgarie, Croatie, Danemark, Allemagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne (Royaume-Uni), Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Slovaquie, Slovénie, Espagne, République Tchèque, Hongrie, Chypre

EFTA : Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse

Hors UE :

Ressortissants de tous les autres pays.

  • Les jeunes au pair d'un pays UE/AELE

    Avant le départ du jeune au pair

    Les jeunes au pair ont besoin des documents suivants afin de pouvoir entrer en Finlande:

    • un certificat médical datant de moins de 3 mois à partir de la date du voyage du jeune au pair en Finlande,
    • une preuve de l'intérêt d'apprendre la langue et la culture suédoise ou finoise : un certificat attestant que le jeune au pair dispose de connaissances de base de la langue suèdoise ou finoise, un certificat d'études scandinaves ( sur l'histoire, la politique et la culture finoise).
    • un certificat d'inscription à un cours de langue finoise ou suédoise conciliable avec l'emploi du temps chez la famille. Les ressortissants de certains pays auront besoin de ce certificat pour demander leur permis de travail.eine 
    • Le contrat au pair signé par la famille et le jeune au pair. Le contrat doit comprendre les accords concernant les devoirs du jeune au pair, l'emploi de temps. les heures de travail, le montant de l'argent de poche ainsi que les congés.
    • une copie de la carte d'identité valide ou du passeport en cours de validité.

    Le jeune au pair vient d'un pays de l'UE/AELE ou d'un pays nordique ? Dans ce cas il/elle devra seulement préparer les documents susmentionnés pour pouvoir travailler en tant que jeune au pair en Finlande.

    Après l'arrivée du jeune au pair en Finlande

    Les jeunes au pair provenant des pays de l'UE et de l'AELE n'ont pas besoin de permis de séjour pour entrer en Finlande. Il leur siffit de vérifier la validité de leur passport ou carte d'identité.

    Démarches à accomplir :

    • Les jeunes au pair des pays de l'UE et de l'AELE doivent faire enregistrer leur séjour auprès de la police locale dans un délai de 3 mois à partir de la date de leur arrivée en Finlande.
    • Les citoyens du Danemark, de l'Islande et de Norvège et de la Suède restant en Finlande pour une période de plus de 6 mois doivent se faire enregistrer au Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local) sous le formulaire " Inter-Nordic Migration Form".

    Tous le jeunes au pair sont tenus de s'inscrire au registre de population
    Après son arrivée en Finlande le jeune au pair doit s'inscrire au registre de population civil auprès du Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local) afin de recevoir son numéro personel finlandais. Ce-dernier est utilisé comme moyen d'identification si on va chez le médecin, à la banque pour ouvrir un compte et pour s'enregistrer auprès du bureau des impôts.

    Séjour de 6 mois :
    Si le séjour au pair dure 6 mois il est nécessaire de demander une fiche de retenue d'impôt auprès des autorités compétentes sur papier ou en ligne. 

    Séjour de plus de 6 mois :
    Si le séjour dure plus de 6 mois il faut demander une carte d'impôts auprès du Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local). 

  • Les jeunes au pair d'un pays hors UE

    Avant le départ du jeune au pair

    Les jeunes au pair ont besoin des documents suivants afin de pouvoir entrer en Finlande

    • un certificat médical datant de moins de 3 mois à partir de la date du voyage du jeune au pair en Finlande,
    • une preuve de l'intérêt d'apprendre la langue et la culture suédoise ou finoise : un certificat attestant que le jeune au pair dispose de connaissances de base de la langue suèdoise ou finoise, un certificat d'études scandinaves ( sur l'histoire, la politique et la culture de la Finlande).
    • un certificat d'inscription à un cours de langue finoise ou suédoise conciliable avec l'emploi du temps chez la famille. Les ressortissants de certains pays auront besoin de ce certificat pour demander leur permis de travail.eine 
    • Le contrat au pair signé par la famille et le jeune au pair. Le contrat doit comprendre les accords concernant les devoirs du jeune au pair, l'emploi de temps. les heures de travail, le montant de l'argent de poche ainsi que les congés.
    • une copie de la carte d'identité valide ou du passeport en cours de validité.

    Demande du permis de séjour avant de partir pour la Finlande

    Avant son arrivée en Finlande le jeune au pair doit demander son permis de séjour auprès de l'ambassade ou du consolat finlandais dans son pays d'origine. Pour ce faire, il faudra présenter les documents susmentionnés ainsi qu'un certificat portant sur les moyens financières de l'au pair (p. ex. une confirmation écrite attestant que le jeune au pair va recevoir un montant d'argent de poche de 280 euro chaque mois).

    La demande effectuée au moyen d'un formulaire papier a un coût de 550 euro. Par contre, si on veut utiliser le formulaire un ligne les frais correspondent à 350 euro. La famille et le jeune au pair devraient éclaircir ensemble qui va prendte en charge les frais liés à la demande. Le permis de séjour est valide pour une durée d'un an et il ne peut pas être prolongé.

    Après l'arrivée du jeune au pair en Finlande

    Tous le jeunes au pair sont tenus de s'inscrire au registre de population

    Après son arrivée en Finlande le jeune au pair doit s'inscrire au registre de population auprès du Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local) afin de recevoir son numéro personel finlandais. Ce-dernier est utilisé comme moyen d'identification si on va chez le médecin, à la banque pour ouvrir un compte et pour s'enregistrer auprès du bureau des impôts.

    Séjour de 6 mois :
    Si le séjour au pair dure 6 mois il est nécessaire de demander une fiche de retenue d'impôt auprès des autorités compétentes sur papier ou en ligne. 

    Séjour de plus de 6 mois :
    Si le séjour dure plus de 6 mois il faut demander une carte d'impôts auprès du Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local).

  • Les jeunes au pair de l'Australie ou de la Nouvelle Zélande

    Avant l'arrivée du jeune au pair en Finlande

    Demande du permis de séjour dans le cadre du programme Vacances-Travail (Working Holiday programme) :

    Les ressortissants de l'Australie et de la Nouvelle Zélande peuvent demander un permis de séjour dans le cadre du programme Vacances-Travail si il n'ont encore jamais allé en Finlande avec ce permis. 
    La demande doit être effectuée avant le voyage du jeune au pair en Finlande. Les participants du programme peuvent rester dans le pays pour une période de 12-18 mois. La demande via formulaire papier a un coût de 470 euro et si effectuée via formulaire en ligne les frais s'élèvent à 400 euro. Pour ce faire, il faudra présenter les documents susmentionnés ainsi qu'un certificat portant sur les moyens financières de l'au pair (p. ex. une confirmation écrite attestant que le jeune au pair va recevoir un montant d'argent de poche de 280 euro chaque mois).

    Après l'arrivée du jeune au pair en Finlande

    Tous le jeunes au pair sont tenus de s'inscrire au registre de population

    Après son arrivée en Finlande le jeune au pair doit s'inscrire au registre de population auprès du Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local) afin de recevoir son numéro personel finlandais. Ce-dernier est utilisé comme moyen d'identification si on va chez le médecin, à la banque pour ouvrir un compte et pour s'enregistrer auprès du bureau des impôts.

    Séjour de 6 mois :
    Si le séjour au pair dure 6 mois il est nécessaire de demander une fiche de retenue d'impôt auprès des autorités compétentes sur papier ou en ligne. 

    Séjour de plus de 6 mois :
    Si le séjour dure plus de 6 mois il faut demander une carte d'impôts auprès du Maistraatti (Magistraterna, bureau d'enregistrement local).

Liens utiles :

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter