Argent de poche, temps de travail et contrat au pair aux États-Unis

Quel est le montant de l'argent de poche ? Quelles sont les horaires de travail? Faut-il signer un contrat ? Voici toutes les informations les plus importantes à propos du programme au pair aux États-Unis.

Jeune fille au pair avec un avion dans le fond

Les jeunes au pair et les familles d'accueil américaines sont obligés de passer par une des agences officiellement reconnues agréée dans le cadre du programme au pair lié au visa J-1.

  • Contrat au pair

    Il est obligatoire de passer par l'une des agences au pair reconnues aux États-Unis par le gouvernement américain. L'agence s'occupe de réaliser toutes les formalités et démarches administratives. C'est également par le biais de l'agence que les deux parties signent le contrat au pair.

    Résiliation

    Il faut se renseigner auprès de l'une des agences au pair reconnues pour ce qui en est de la résiliation du contrat au pair et du préavis prévu par la loi. 

  • Durée du séjour

    Le visa J-1 est delivré pour un séjour d'une durée minimum de 12 mois. Il est possible de le prolonger de 6, 9 ou 12 mois jusqu'à un séjour maximum de 24 mois.

  • Tâches

    Le jeune au pair est avant tout chargé de s'occuper des enfants. Il assume, en outre, des tâches ménagères légères toujours liées à la garde d’enfants (ex: ranger la chambre des enfants ou faire leur lessive). Ces tâches doivent être décrites de façon détaillée dans le contrat au pair à signer par les deux parties.

    Attention : si la famille a des enfants de moins de 3 mois, l'un des parents ou un autre adulte doit être toujours présent. 

     

    Plus d'infos sur les tâches ménagères :

     

     

  • Argent de poche

    Le jeune au pair reçoit un argent de poche minimum de 197,75 dollars américains par semaine.

  • Gîte et couvert

    Le jeune au pair doit être nourri, logé et blanchi pendant toute la durée de son séjour chez vous. Gîte et couvert sont garantis aussi en cas de maladie et de congés.

  • Horaires de travail

    Les jeunes au pair aux États-Unis travaillent jusqu'à 45 heures par semaine et pas plus de 10 heures par jour.

  • Temps libre / congés

    Le jeune au pair a droit à un jour et demi de repos par semaine et à un week-end libre par mois. Le week-end commence le vendredi soir et se termine le lundi matin.

    Pendant le séjour d'un an, l'au pair a droit à 2 semaines (10 jours de travail) de congés payés.

    Il n’existe pas de régulation officielle aux États-Unis pour les jours fériés pour les jeunes au pair. Nous recommandons aux jeunes au pair de ne pas travailler les jours fériés, sauf dans des cas exceptionnels. Il est ainsi conseillé que la famille d'accueil et le jeune au pair arrivent à un accord ensemble à l'avance.

    Plus d'infos à ce sujet:

  • Cours de garde d'enfants

    Avant de commencer à travailler chez sa famille d'accueil, le jeune au pair devra suivre une formation ou un séminaire à la garde d'enfants. Pour plus d'informations veuillez consulter l'une des agences reconnue.

  • Cours de langue

    Certaines agences offrent aux jeunes au pair des cours de langue. La participation à ces cours est dans certains cas obligatoire.

  • Frais de scolarité

    Pour les cours du jeune au pair dans une école supérieure la famille d'accueil participe aux frais de scolarité jusqu'à 500 dollars américains.

  • Assurance

    Normalement, l'agence que la famille et le jeune au pair choisissent s'occupe de l'assurance maladie. Veuillez vous mettre en contact avec l'agence pour obtenir plus d'informations à ce sujet.

  • Frais de voyage

    Les frais de voyage seront inclus dans les frais que le jeune au pair et la famille d'accueil devront payer à l'une des agences au pair américaines reconnues.

  • Conduire et permis de conduire

    Les jeunes au pair aux États-Unis ne sont pas tenus d'avoir un permis de conduire. Cependant, il faut être conscient du fait que la voiture est le moyen de transport privilégié dans ce pays. La plupart de familles demandent souvent à leur jeune au pair de conduire. Par conséquent, beaucoup d'agences au pair partenaires demandent aux candidats au pair de disposer d'un permis de conduire.

    De nombreuses familles demandent à leur jeune au pair d'amener les enfants en voiture au crèche, à l'école, au sport, aux cours de musique, chez le médecin, chez les amis, etc. C'est pourquoi il est important que les jeunes au pair et les familles clarifient au préalable les aspects importants concernant l'assurance et la responsabilité civile. L'agence au pair pourra vous conseiller.

    Le jeune au pair doit s'assurer que son permis de conduire est aussi valable aux États-Unis ou s'il faut demander un permis de conduire international. Il est conseillé de se renseiger à ce sujet auprès de son agence au pair.

    Découvrez plus sur les règlements de conduite aux États-Unis. Pour en savoir plus sur le permis de conduire international, renseignez-vous auprès des associations des automobilistes ou des autorités chargées de la circulation routière du pays d'origine du jeune au pair.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.