Argent de poche, temps de travail, contrat au pair au Japon

Pendant l'organisation du séjour au pair au Japon, beaucoup de question se posent :
Combien d'argent de poche gagne chaque au pair ? Y a-t-il un contrat pour le jeune au pair aussi bien que pour la famille d'accueil ? Voici toutes les informations les plus importantes à ces sujets.

Jeune fille avec un porte-monnaie
  • Contrat au pair

    Il n'existe pas de contrat au pair officiel pour le Japon. Nous vous recommandons d'utiliser le contrat au pair officiel de l'Union Européene qui est largement utilisé et accepté. Ce contrat peut être modifié selon les besoins du jeune au pair et de la famille d'accueil.

    Le contrat au pair devait inclure les détails importants tels que les tâches, les heures de travail et les vacances. Ce contrat doit aider à éviter des malentendus et doit donner plus de sécurité au jeune au pair et à la famille d'accueil.

    Télechargements

    Résiliation

    Il n'y a pas des conditions officielles pour terminer le contrat. Nous recommandons un délai de résiliation de deux semaines pour que la famille d'accueil et le jeune au pair puissent prendre des nouvelles dispositions, soit pour le retour soit pour un nouveau au pair/une nouvelle famille.

  • Durée du séjour

    La duree du séjour au pair au Japon est de 6 mois.
    Une prolongation de 6 mois supplémentaires peut être demandée localement auprès de l'autorité d'immigration responsable.

  • Tâches

    D'après notre philosophie du séjour au pair :

    Un au pair soutient la famille d'accueil avec la garde d'enfants. Il/Elle aide également avec les tâches domestiques légers. Les au pairs ne sont ni d'aides ménagères, ni des profs de langue ou une sorte de dog sitter, également que des jardiniers non plus. Les familles d'accueils ne peuvent pas s'attendre une éducation pédagogique qui veut dire qu'un au pair n'offre pas la garde d'enfant d'haute qualité.

    Plus d'infos sur les tâches ménagères :

  • Argent de poche

    En plus de la nourriture et du logement, l'au pair reçoit de l'argent de poche.

    Malheureusement, il n'existe aucune réglementation officielle pour le Japon à ce sujet. Sur notre site, l'au pair et la famille d'accueil peuvent se référer aux autres pays d'accueil et s'accorder sur le montant de argent de poche.

  • Le gîte et le couvert

    D'après notre philosophie du séjour au pair :

    En tant que membre temporaire de la famille, l'au pair a sa propre chambre chez la famille d'accueil. Elle doit être d'au moins 9 m², avoir une fenêtre et être fermable à clé. Bien sûr, la chambre doit être meublée et équipée d'un chauffage. Les repas de la famille sont gratuits pour l'au pair et il/elle doit participer aux repas de la famille. Ceci s'applique également si l'au pair est malade.

  • Temps de travail

    Pour le Japon, il n'existe malheureusement pas de réglementation officielle concernant le temps de travail. Selon notre recommandation, un jeune au pair ne devrait pas travailler plus de 30 heures par semaine, babysitting inclus.

  • Temps libre et congés

    Malheureusement, il n'y a pas  des règles officielles pour les vacances au Japon.

    Nous recommandons au moins un jour de congé par semaine (une fois par mois, le dimanche). Les jeunes au pair devraient également bénéficier des jours fériés dans le pays d'accueil.

    Pour ce qui concerne les vacances, nous recommandons aux jeunes au pair qui restent 12 mois chez leur famille d'accueil quatre semaines de vacances.

    Plus d'infos à ce sujet:

  • Cours de langue

    La famille d'accueil doit permettre à l'au pair de suivre un cours de langue. En général, c'est l' au pair qui paie le cours de langue. Les parents d'accueil peuvent aider le jeune au pair dans la recherche d'un cours de langue.

  • Assurance

    L'au pair a besoin d'une assurance privée, qui l'assure contre les conséquences de maladie et d'accident. Cette assurance doit être souscrite avant l'entrée au Japon.

  • Frais de voyage

    En général, l'au pair paie les frais de voyage (aller - retour). La famille d'accueil peut éventuellement participer aux frais du voyage de retour.

  • Permis de conduire

    La famille d'accueil et l'au pair doivent clarifier à l'avance si le jeune au pair devra ou pas conduire une voiture. Au Japon il y a une circulation à gauche  et le permis de conduire international n'est pas reconnu. Ceci doit être traduit par la Fédération Japonaise de l'Automobile.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.