Séjour au pair en Nouvelle-Zélande
Coûts, temps de travail, temps libre, etc.

Découvrez ici quelles tâches vous pouvez confier à votre au pair, quels sont ses horaires de travail et combien le séjour vous coûtera.

Créer un profil famille

Il n'y a pas de programme au pair officiel en Nouvelle-Zélande. Cependant, les jeunes au pair peuvent entrer sur le sol néo-zélandais avec un visa Vacances-Travail (Working Holiday Visa) pour y devenir au pair. Ce visa confère au jeune au pair les mêmes droits et obligations minimaux qu'à un employé d'après la loi d'emploi néo-zélandaise.

Tâches

Le jeune au pair s'occupe en premier lieu de vos enfants. Il vous aide également dans les tâches domestiques de la vie quotidienne ayant trait aux enfants. Il s'occupe par exemple de leurs lessives ou encore du rangement de leurs chambres. Vous devriez aborder au préalable la question des tâches concrètes que votre jeune au pair aura à effectuer ainsi que les fixer par écrit dans le contrat au pair.

Coûts

Le fait d'accueillir un jeune au pair chez vous fera forcément augmenter vos coûts de vie généraux. En effet, c'est une personne adulte supplémentaire qui vit pour un temps dans votre foyer.

Gîte et couvert

Pendant son séjour au pair, votre jeune vit chez vous et vous vous chargez de ses repas. Naturellement, cela vaut aussi pendant ses congés ou s'il tombe malade. En outre, le jeune au pair doit avoir sa propre chambre.

Argent de poche

En échange du soutien de votre au pair, et en tant qu'employé, le jeune au pairs a droit à recevoir le salaire minimum. Celui-ci s'élève actuellement à 16,50 dollars néo-zélandais (NZD) par heure, avant impôts. Le montant hebdomadaire net oscillera donc entre 170 à 230 dollars néo-zélandais selon les heures de travail. L'argent de poche lui est également dû pendant ses congés et s'il tombe malade.

Impôts

En tant qu'employeur, vous avez des obligations fiscales. Le salaire brut de votre jeune au pair comprend le salaire minimum, la nourriture et le logement. Ces deux derniers doivent être inclus dans le revenu brut total du jeune au pair, calculé en fonction du taux PAYE ("Pay As You Earn"). Veuillez contacter le Ministère des Finances néo-zélandais (Inland Revenue Department) pour en apprendre plus.

Sous certaines conditions, les familles néo-zélandaises peuvent obtenir une bourse pour la garde de leurs enfants. Vous trouverez plus d'informations sur la page du gouvernement néo-zélandais sur cette aide financière.

Temps de travail

Il n'existe pas de dispositions légales encadrant le temps de travail du jeune au pair en Nouvelle-Zélande. Selon notre expérience, nous recommandons un temps de travail de 30 à 40 heures par semaine, baby sitting inclus. La loi fixe une limite de 45 heures par semaine qui ne pourra être dépassée.

Attention : les ressortissants de certains pays ne peuvent travailler que 3 mois maximum dans la même famille d'accueil. Vous obtiendrez plus de détails sur le site du service de l'immigration néo-zélandais en cliquant sur le pays d'origine de votre jeune au pair. Il est conseillé aussi de consulter les informations concernant le visa Vacances-Travail.

Temps libre

En tant qu'employés, les jeunes au pair ont droit à avoir libre le week-end. Convenez avec votre au pair au préalable de ses plages de temps libre pendant son séjour chez vous. Il est conseillé d'organiser son emploi du temps et y comprendre toutes les tâches régulières et ponctuelles ainsi que les heures libres. Dans des cas exceptionnels, le jeune au pair pourra travailler le week-end. Dans ce cas, le jeune au pair recevra son argent de poche en fonction d'un taux déjà établi (1,5 fois le salaire minimum).

Congés

Les jeunes au pairs ont droit à 4 semaines de congés payés pour un séjour de 12 mois, 5 jours de congé maladie pour un séjour de 6 mois ainsi qu'à prendre congé les jours fériés. Pour un séjour plus court, orientez-vous à cette valeur de référence.

Jours fériés

Les jeunes au pair ont droit à avoir congé les jours fériés et à recevoir son argent de poche. Si vous demandez au jeune au pair de travailler en jour férié, il recevra son argent de poche en fonction d'un taux déjà établi (1,5 fois le salaire minimum).

Cours de langue

Vous devriez donner au jeune au pair la possibilité de participer à un cours de langue. Le séjour au pair est aussi fait pour améliorer les connaissances linguistiques de l'au pair. En général, c'est le jeune au pair qui paie son cours de langue. Aidez-le donc à trouver un cours proche de chez vous.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous deviez constater des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

×

Question de sécurité

Si vous oubliez votre mot de passe, vous devrez répondre correctement à une question de sécurité avant de pouvoir choisir un nouveau mot de passe et d'avoir à nouveau accès à votre profil. Veuillez choisir une question dès maintenant et enregistrer votre réponse.