Les questions sur la préparation

Bien préparer l'arrivée de votre jeune au pair est indispensable pour faciliter son acclimatation chez vous. Une bonne préparation du séjour au pair est indispensable pour une expérience positive. Voici quelques astuces pour se préparer au mieux.

 

Que dois-je demander lors d'un entretien au pair en tant qu'au pair ou famille ?

Vous pouvez demander tout ce qui vous semble important. Mais bien sûr, plus vous en saurez à l'avance sur un jeune au pair ou une famille potentielle, plus vous serez à même de faire un choix définitif. Nous avons préparé une liste de questions utiles pour en savoir plus sur les candidats :

Nous vous recommandons de répartir ces questions en plusieurs entretiens. 

Comment organiser mon voyage ?

Ça y est, tu as trouvé ta famille d'accueil ? Tu peux alors commencer à organiser ton voyage. Voici quelques astuces pour t'aider à préparer au mieux cette expérience passionnante !

Commence par bien faire connaissance avec ta famille d'accueil, par exemple en discutant par téléphone ou par vidéoconférence, et n'oublie pas de signer un contrat au pair avec tes parents d'accueil. As-tu également vérifié si tu remplissais toutes les conditions de ton pays d'accueil ? Vient ensuite le temps de planifier ton voyage en détail. Nous avons résumé ici pour toi les points les plus importants. Suis nos conseils pour prévoir l'imprévisible !

1.  Survivre à la jungle administrative

  • Après avoir signé un contrat, effectue toutes les démarches administratives obligatoires avant de partir en tant qu'au pair. Tu auras peut-être besoin d'un visa ou d'un permis de travail pour pouvoir séjourner et travailler dans le pays d'accueil. Mais ne t'inquiète pas, avec toutes les informations sur les différents pays d'accueil qu'AuPairWorld te met à disposition, ce sera un jeu d'enfant !
  • Assure-toi également que tu aies souscrit à toutes les assurances  dont tu auras besoin pour ton séjour à l'étranger. Généralement, c'est la famille qui s'en charge pour toi. Discute au préalable de cet aspect avec ta famille d'accueil afin de contribuer à ta sécurité ! 

2. Réserve ton billet d'avion et renseigne-toi sur ton pays d'accueil

  • Il est temps de réserver ton vol ! Nous te conseillons d'acheter un billet open qui te permet de choisir la date de ton retour en toute liberté. Il est certes un peu plus cher mais ça peut valoir le coup : en cas d'urgence familiale ou si tu ne t'entends vraiment pas bien avec ta famille d'accueil, tu peux ainsi rentrer plus facilement chez toi. C'est généralement le jeune au pair qui prend en charge les frais de son voyage.
  • Te sens-tu à l'aise dans la langue parlée dans ton futur pays d'accueil ? Garde en mémoire que tu devras comprendre les enfants de ta famille d'accueil et te faire comprendre par eux. Peut-être veux-tu participer à un cours de langue avant ton départ. Dans tous les cas, commence à chercher un cours de langue adapté dans les environs de ta future famille d'accueil. Peut-être veux-tu améliorer vos compétences linguistiques avant ton départ. Dans tous les cas, commence à chercher un cours de langue adapté dans les environs de ta future famille d'accueil. 
  • Que connais-tu de ton pays d'accueil et de sa culture ? Reste curieux et discute avec ta famille d'accueil des différences culturelles. Elle sera sûrement ravie de t'en dire plus sur ses habitudes et traditions. Tu auras sans doute beaucoup de choses passionnantes à découvrir ! 

3. Il est temps de plier bagage Tu es prêt(e) pour l'aventure ? Alors il ne te reste plus qu'à boucler tes valises et à partir ! Petit listing de l'indispensable : 

  • de l'argent pour tes dépenses quotidiennes et en cas d'imprévus,
  • ton téléphone portable débloqué afin de pouvoir y insérer une carte sim à ton arrivée et ainsi payer les appels dans ton pays d'accueil moins cher, 
  • ton passeport, ton permis de conduire et éventuellement d'autres documents officiels,
  • les numéros de téléphone et les adresses e-mail de tes proches,les numéros de téléphone et les adresses e-mail de tes proches, pas seulement pour rester en contact mais aussi pour des raisons de sécurité, 
  • l'adresse et le numéro de téléphone de ton ambassade ou du consulat dans le pays d'accueil ainsi que les coordonnées de quelques hôtels, auberges de jeunesse ou autres solutions d'hébergement dans les environs de ta famille d'accueil dans le cas où cela se passerait mal avec elle. 
  • N'oublie pas de demander ses coordonnées à ta famille d'accueil ! Donne-lui aussi les tiennes. Pourquoi ne pas prendre également les coordonnées d'AuPairWorld avec toi ? Nous serions heureux de pouvoir t'aider si tu as besoin de conseils pendant ton séjour !
  • Pense éventuellement à emmener tes médicaments. Si tu n'en as pas assez pour toute la durée de ton séjour, demande à tes parents d'accueil s'ils sont disponibles en pharmacie dans leur pays. 
  • Et enfin, last but not least, pourquoi n'apporterais-tu pas un petit cadeau pour ta famille d'accueil, comme une spécialité de ta région ou des bonbons pour les enfants ? Cela t'aidera non seulement à briser la glace mais aussi à acquérir la sympathie des enfants ;)

Votre premier au pair : comment vous préparer

Le grand jour approche : votre jeune au pair arrivera dans quelques jours et votre famille voudrait se préparer au mieux. Comment ? Lisez notre conseils pour le découvrir.

Bien préparer l'arrivée de votre jeune au pair est indispensable pour l'aider à s'intégrer plus facilement à votre famille. Voici ce que vous pourriez faire pour l'accueillir au mieux !

Les premiers pas :

  • Aménagez la chambre de votre jeune au pair pour qu'elle soit la plus confortable possible. Pour le faire sentir à l'aise, vous pourriez lui faire trouver une carte ou un dessin de bienvenue de vos enfants.  
  • Rappelez à votre jeune au pair d'emmener tous les documents importants : passeport, carte d'identité, contrat au pair, lettre d'invitation et permis de conduire.
  • Veuillez vérifier à nouveau les conditions d'entrée dans votre pays pour être sûr de n'avoir rien oublié.
  • Préparez vos enfants à l'aventure au pair. Expliquez-leur qu'une nouvelle grande soeur ou un nouveau grand frère arrivera bientôt et qu'il ou elle jouera avec eux et s'occupera d'eux.
  • On vous recommande de prendre quelques jours de congés pour faciliter son intégration. Pendant les premiers jours, cherchez à ne pas lui demander trop. Il serait idéal de lui consacrer d'une à 2 semaines de votre temps. En ce faisant, votre jeune au pair aura suffisamment de temps pour s'habituer à sa nouvelle routine. Vos enfants auront également besoin d'un peu de temps pour s'habituer à cette nouvelle compagnie.
  • Demandez à votre jeune au pair si son assurance maladie est valable dans votre pays. Dans le cas où elle ne l'est pas, engagez-vous à lui souscrire une assurance au pair. Il y a des assurances personnalisées pour les jeunes au pair.
  • Pour organiser au mieux tout ce qu'il vous faut, veuillez vérifier à l'avance nos conseils sur comment préparer un séjour au pair en toute sécurité

 

Remplir le manuel pour familles d'accueil pour votre jeune au pair :

Les membres Premium reçoivent par e-mail notre manuel pour familles d'accueil en PDF. On vous recommande de remplir ce document avec les informations les plus importantes dont votre jeune au pair aura besoin pour s'intégrer à votre famille. On vous conseille également d'imprimer ce document pour le donner à votre jeune au pair à son arrivée. 

Aidez votre jeune au pair à organiser son séjour :

  • Informez votre jeune au pair de la routine de votre famille et des besoins de vos enfants. Dans le manuel, vous pourrez indiquer les points les plus importants : À quelle heure les enfants se réveillent-ils ? Quand se couchent-ils ? À quelle heure prennent-ils leurs repas ? Ont-ils des allergies ? En outre, si votre jeune au pair n'est pas habitué à utiliser des appareils électroménagers, vous pourrez même noter dans ce document le mode d'emploi.
  • Veuillez remplir les sections « Bienvenue », « Sécurité »,« Conduite et discipline », « Nourriture et préparation des repas », etc. avec les informations essentielles.

Routine familiale et emploi du temps :

  • Préparez un emploi du temps pour votre jeune au pair. Notez-y tous ses rendez-vous, ses tâches et son temps libre. Soyez le plus précis possible ; en ce faisant, votre jeune au pair saura exactement quand il doit emmener vos enfants à leur cours de piano et quand il aura du temps libre. Veuillez préciser aussi les soirs de baby-sitting.

Infos de la communauté :

  • Bien avant son arrivée, cherchez des cours de langue dans les environs. Renseignez-vous sur leur qualité, leurs coûts ainsi que sur les horaires et les niveaux proposés. Ainsi, vous faciliterez la recherche de votre jeune au pair. 
  • Procurez-lui un plan de la ville et une liste contenant les horaires des transport. Réfléchissez sur comment il pourra se rendre à son école de langue, que ce soit en bus ou en voiture. Montrez-lui le chemin vers l'arrêt de bus le plus proche ou réglez auparavant le GPS de votre voiture. Considérez aussi la possibilité de faire le parcours avec lui au début. 

Avez-vous pensé à tout ?

  • Avez-vous demandé à votre jeune au pair les choses les plus importantes à savoir ? A-t-il des allergies ? Est-il végétarien ? Pour être sûr de ne rien oublier, veuillez consulter notre section contenant toutes les questions à poser à votre jeune au pair.
  • Souhaitez-vous mettre à la disposition de votre jeune au pair un portable avec un forfait ? Le jeune au pair apportera-t-il son ordinateur ? Disposera-t-il d'une connexion internet ? Réfléchissez à la façon dont vous souhaitez gérer l'utilisation du téléphone et du wifi. Si vous n'avez pas de forfait Internet illimité, informez votre jeune au pair. En effet, de nos jours, la plupart des jeunes sont habitués à pouvoir surfer sur Internet quand ils le souhaitent.

Téléphone portable dans le pays d'accueil : que faut-il prendre en compte ?

Demande à ton opérateur téléphonique si le tarif est valable dans ton pays d'accueil. Tu peux peut-être modifier ton tarif pendant ton séjour à l'étranger. Si tu es européen-ne et que tu restes dans l'Union européenne, tu pourras continuer à utiliser ton téléphone sans frais d'itinérance, mais seulement pendant une période limitée.

En tous cas, il est mieux de demander à ta famille d'accueil quelles sont les meilleures compagnies de téléphone et les moins chères. La famille peut préférer te donner une carte SIM pour pouvoir se mettre en contact avec toi sans problème.