Congés pendant le séjour au pair

(peut également être trouvé avec des mots-clés Congés, Vacances, Jours fériés et Noël)

Tout jeune au pair a droit à des jours de congés. Il n'y pas néanmoins de dispositions légales s'y rapportant dans tous les pays d'accueil. Sur la base de notre expérience et des pays d'accueil disposant d'une réglementation à ce sujet, AuPairWorld recommande ce qui suit :

Pour un séjour de 12 mois, le jeune au pair devrait avoir 4 semaines de congés payés. D'après cette règle, un jeune au pair devrait avoir deux jours de congés payés par mois. De même, pour les séjours dont la durée serait fixée à 4 mois, le jeune au pair devrait avoir droit à une semaine de congés.

Les familles d'accueil souhaitant partir en vacances durant la période pendant laquelle elles accueillent un jeune au pair doivent clarifier avant son arrivée s'il devra les accompagner pendant les vacances ou si, par contre, ils prendront des vacances séparemment. Dans le cas où le jeune au pair devrait garder les enfants pendant les vacances de la famille, ces jours seront considérés comme des heures de travail et donc pas comme des vacances. Les vacances de la famille d'accueil compteront comme des vacances aussi pour l'au pair seulement si ce dernier ne doit pas garder les enfants pendant ce temps.

En outre, tout jeune au pair doit recevoir son argent de poche même pendant les vacances. Si le jeune au pair reste chez la famille d'accueil alors que celle-ci est en vacances, la famille devrait lui donner assez d'argent pour la nourriture et pour les dépenses des ménages éventuelles.

Plus d'information sur le sujet :

Jours fériés

Dans certains pays il y a des dispositions légales qui interdisent aux jeunes au pair de travailler pendant les jours féries ; c'est le cas, par exemple, du Danemark, de l'Allemagne, de la Nouvelle-Zélande et de la Suisse.

Dans d'autres pays, il n'y a pas de dispositions légales à ce sujet.  Selon notre opinion, pendant les jours fériés les jeunes au pair devraient pouvoir profiter d'un jour libre. Toutefois, dans des cas exceptionnels et suite à un accord préalable, la famille d'accueil pourrait demander au jeune au pair de travailler. Dans ce cas-là, le jeune au pair aura droit à un autre jour de congé.

Foire aux Questions (FAQ)

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter