Formalités d'entrée et visa en Autriche

Séjour au pair en Autriche : Quelles sont les conditions d'entrée pour les jeunes au pair souhaitant partir pour l'Autriche ? Ont-ils besoin d'un visa ? Nous avons recueilli sur cette page les informations pour les citoyens des pays de l'UE et hors UE.

Junge Frau mit Koffer am Flughafen

Les dispositions légales d'entrée en Autriche diffèrent selon que le jeune au pair vienne d'un pays UE ou d'un pays non membre de l'UE.

UE : Belgique, Bulgarie, Croatie, Danemark, Allemagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne (Royaume-Uni), Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Slovaquie, Slovénie, Espagne, République Tchèque, Hongrie, Chypre

AELE:  Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse

Hors EU: Ressortissants de tous les autres pays.

  • Citoyens de l'UE, de l'AELE et de l'EEE

    En Autriche, les jeunes peuvent devenir au pair jusqu'à l'âge de 30 ans.

    Étape 1: Carte d'identité ou un passeport valide

    Les ressortissants de l'UE (exception : citoyens de la Croatie) peuvent entrer en Autriche simplement avec un passeport ou une carte d'identité valable. Les jeunes au pair venant d'un pays de l'UE n'ont ni besoin d'un permis de travail, ni d'un permis de séjour.

    Étape 2: Demande de déclaration de domicile

    Les jeunes au pair venant d'un pays UE, de l'Islande, de Liechtenstein, de la Norvège et de la Suisse, n'ont pas besoin d'un permis de séjour. Si l'au pair réside plus de 3 mois en Autriche, il faudra introduire une demande de déclaration de domicile (Meldebescheinigung) auprès du bureau de l'immigration en Autriche (Aufenthaltsbehörde).

    Étape 3: S'inscrire à la Sécurité sociale en Autriche

    Il est obligatoire d'inscrire le jeune au pair auprès de la sécurité sociale (conformément à la loi fédérale sur le régime de sécurité sociale ASVG).

  • Citoyens hors UE

    Les jeunes au pair ressortissants d'un pays hors de l'UE ont besoin d'un visa pour entrer en Autriche. Les jeunes de la Croatie et les citoyens hors UE ne doivent pas avoir plus de 28 ans à la date de leur candidature.

    Étape 1 :  Vérifier la validité du passeport

    Le jeune au pair doit s'assurer que son passeport soit valide avant d'organiser son départ. S'il n'en possède pas encore, il doit en faire la demande à temps. L'obtention du passeport peut, en effet, prendre jusqu'à 6 mois

    Étape 2 : Déclarer le jeune au pair auprès de l'agence pour l'emploi autrichienne (Arbeitsmarktservice - AMS)

    La famille d'accueil doit contacter l'agence pour l'emploi autrichienne (AMS) deux semaines avant le début du séjour au pair. Pour déclarer le jeune au pair il faut présenter les documents suivants :

    • une copie du contrat au pair signé
    • un justificatif du niveau d'allemand du jeune au pair

    Si la famille et le jeune au pair remplissent les conditions de l'AMS*, une confirmation de déclaration (Anzeigebestätigung) sera délivrée. En général, la confirmation de déclaration est valable 6 mois et peut être prolongée de 6 mois supplémentaires.

    Conditions d'obtention d'une confirmation de déclaration auprès de l'AMS :
    1. Le jeune au pair a entre 18 et 27 ans.
    2. Le jeune au pair n'a pas travaillé plus d'un an au total en tant qu'au pair en Autriche au cours des cinq dernières années.
    3. Le motif principal de son séjour en Autriche est d'y travailler en tant qu'au pair. Le jeune au pair souhaite résider dans ce pays d'accueil afin de découvrir la culture et la population du pays et renforcer ses connaissances de la langue en résidant au sein d'une famille d'accueil.
    4. Le jeune au pair possède une connaissance de base de l'allemand et il peut apporter la preuve de son niveau.
    5. La famille d'accueil a au moins un enfant mineur qui vit sous son toit.
    6. Les tâches principales consistent à s'occuper des enfants de la famille d'accueil et à assumer quelques tâches domestiques légères.

    Pour plus de renseignements, veuillez consulter les infos officielles du Conseil Emploi, Politique Sociale, Santé et Consommateurs (bmask) sur l'emploi des jeunes au pair des pays hors UE et de la Croatie.

    Étape 3 : Demande de visa

    Dès que le jeune au pair a obtenu la confirmation de déclaration, la famille devra l'envoyer à son jeune au pair ainsi qu'un justificatif de sa souscription à une assurance pendant la totalité de son séjour en Autriche. Ces documents serviront à la demande de visa que le jeune au pair présentera auprès de l'ambassade autrichienne ou du consulat autrichien. Cette confirmation de déclaration est nécessaire à l'obtention du visa au pair et du permis de séjour.

     Le jeune au pair doit aussi présenter les documents suivants :

    • le contrat au pair,
    • une photo d'identité,
    • l'acte de naissance ou un document équivalent traduit en allemand par un traducteur agrée,
    • tous les documents de voyage nécessaires ainsi qu'une copie de toutes les pages,
    • la preuve de son niveau d'allemand,
    • la preuve de sa souscription à une assurance en Autriche.

    Il se peut qu'on lui demande d'autres documents. La délivrance de visa pour les jeunes au pair originaires d'Afrique et d'Asie peut prendre de trois à quatre mois. L'AMS n'est toutefois pas à même de prolonger la validité de la confirmation de déclaration (Anzeigebestätigung) en fonction du délai de délivrance du visa. Il est donc dans ce cas peu probable qu'un séjour au pair de 12 mois soit envisageable.

    Si le jeune au pair viens d'un pays en dehors de l'UE et il veut rester plus de six mois en Autriche en tant que travailleur temporaire, il faut qu'il demande un permis de séjour temporaire sous le nom « spécial conditions de travail » au lieu d'un visa. Il doit donc demander ce permis de séjour temporaire et recevoir la confirmation avant de se rendre en Autriche. Si son séjour est moins de six mois, le visa D est suffisant. Toutefois, le visa D ne peut pas être prolongé.

    En cliquant sur le lien, vous pouvez trouver des informations sur les différents types de visa requis pour des jeune au pair hors l'UE afin de travailler en Autriche, ainsi que des informations générales sur le permis de séjour

    Étape 4 : Inscrire le au pair auprès de la sécurité sociale

    Il sera nécessaire d'inscrire le jeune au pair à une assurance maladie après son arrivée en Autriche. Pour ce faire, la famille d'accueil doit contacter la caisse d'assurance maladie compétente c'est-à-dire la Gebietskrankenkasse. 

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter