Mère d'acceuil donne des conseils pour un séjour au pair réussi

Steffi, écrivain du blog "Club de Madres Empoderhada", un blog espagnol s'adressant aux mères, était un jeune au pair quand elle avait 23 ans. Entre-temps, elle est une mère soi-même, ayant deux fils. Elle sait donc exactement tout ce qui est important que les jeunes au pairs se sentent à la maison.

Steffi, ihr Mann und ihre 2 Kinder mit den Armen in Richtung Himmel
, dans Familles d'accueil

Souvent, nous sommes occupés de nous-mêmes ainsi que nous oublions de penser aux autres. Ce petit détail peut faire la différence éssentielle pour un bon temps avec les jeunes au pairs. C'est pourquoi les conseils suivants pourraient vous aider :

1. Expliquez vos habitudes et traditions nationales à votre jeune au pair afin qu'il/elle puisse s'adapter

Selon toute probabilité votre jeune au pair est habitué aux autres repas, aussi à d'autres heures. Pour cette raison, vous doivent présenter les habitudes et traditions de votre pays à votre jeune au pair. Comme cela il/elle peut les comprendre mieux et s'adapter plus vite. Ainsi que le jeune au pair se sente plutôt à la maison vous pourriez le demander de vous montrer des repas et traditions de son pays. N'oubliez jamais que votre jeune au pair pourrait manquer ses propres traditions, des repas aussi bien que sa famille et ses amis en étant loin d'à la maison.

2. Laissez votre jeune au pair son espace privée et créez un emploi du temps

C'est obligatoire qu'un jeune au pair participe à un cours de langue. Problement celui-là aura lieu le matin. C'est la raison pour laquelle qu'il aurait quelques heures que vous et votre jeune au pair ne sont pas à la maison en même temps. Dans un emploi du temps vous pouvez convenir quand votre au pair peut faire des travaux domestiques faciles et quand il/elle peut aider les enfants à faire leurs devoirs. De plus il est très important (même impérativement nécessaire !) que votre au pair ait sa propre chambre : Son endroit de refuge où il/elle peut se relaxer.

3. Dès le début, convennez les tâches qui doivent être faites

Il est important que vous trouviez un chemin coordonné à vous et votre au pair. Afin que vous poussiez vivre ensemble et que tous besoins, les votres et ceux de votre jeune au pair, soient remplis. Voilà quelques tâches quotidienne que votre au pair pourrait faire :

  • ranger le lave-vaisselle
  • faire les lits, ranger les chambres et les jouets des enfants
  • préparer le petit déjeuner des enfants, aider en préparant le dîner, aider les enfants pendant leur douche
  • emmener les enfants à l'école

Soyez au fait que votre au pair n'est ni personnel domestique, ni une femme de ménage mais un autre mebre de la famille.

4. Vérifiez un argent de poche raisonnable

L'argent de poche, que vous payez à votre au pair, dépend toujours de vos besoins. Peut-être vous avez besoin d'aide supplémentaire ou plusieures d'heures aussi bien que moins d'heures de l'aide pendant une journée. Si votre au pair garde les enfants le soir, il/elle doit obtenir plus d'argent ou plus de temps libre. De plus, n'oubliez pas d'adapter l'argent de poche à votre région ou ville afin que votre au pair ait assez d'argent. Peut-être vous pourriez lui payer le billet du transport public ou vous avez une voiture que l'au pair peut utiliser.

5. Aidez votre au pair à trouver un cours de langue

Vous connaissez les distances, les prix et les offres des cours dans votre ville. Peut-être vos amis ou votre famille ont des conseils pour vous. Même que votre au pair doit parler sa langue maternelle avec vos enfants, n'oubliez pas qu'il/elle veut aussi apprendre votre langue maternelle. Peut-être vous pouvez garder l'usage des deux langues en balance. Par exemple : ensemble avec vos enfants l'au pair pourrait parler sa langue maternelle et avec vous il/elle pourrait parler votre langue maternelle. Comme cela vous créez un échange de langues. En étant ensemble jour par jour il y aura de progrès rapide en deux langues.

6. Parlez nettement à votre jeune au pair

Afin que tout soit bien vous doivent parlez nettement à votre jeune au pair. Les jeunes au pairs s'occupent de vos enfants au mieux. Mais ils ne sont pas les parents leurs mêmes et c'est pourquoi ils ne peuvent pas avoir les mêmes expériences en garde d'enfants que vous les avez. Si quelque chose ne marche pas, soyez claire avec votre jeune au pair et essayez de trouver une solution. Comme cela la vie commune va mieux.

7. Faites confiance à  votre jeune au pair

Dès que votre jeune au pair est arrivé, faites confiance à lui/elle. Enfin votre au pair s'occupera de votre plus précieux trésor : vos enfants. Dès que vous remarquez quelque chose que l'au pair pourrait améliorer ou doit changer, vous doivent donner des conseils au jeune au pair. Faites lui claire l'importance de son responsabilité - de cette façon il/elle va les comprendre, sans doute.

 

Merci pour la lecture!

Steffi

Steffi mit ihrem Kind auf dem Rücken

Je m'appelle Steffi, je travaille au service d'achat et l'année prochaine, en février, je vais faire les études de la "communication et l'industrie culturelle" à l'université. Il y a quelques années, j'étais une fille au pair moi-même et j'en ai bien profité. Entre-temps, je suis mère de deux fils et l'été dernier, j'ai bien aimé d'acceuillir un jeune au pair. Mon époux vient de l'Allemagne, à la maison il parle donc l'allemand avec nos fils. Moi, je parle l'espagnol, le catalan, l'anglais et un peu d'allemand. J'ai un profil sur Instagram et un blog en ligne @madresempoderhadas

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter