Comment communiquer de manière efficace avec votre jeune au pair

(peut également être trouvé avec des mots-clés Communiquer avec un jeune au pair, Parler avec un jeune au pair et Techniques de communication pour familles d'accueil)

Une communication efficace avec votre jeune au pair est la clé pour profiter au maximum de votre séjour. La barrière de la langue, les différences culturelles ou le manque d'expérience dans les relations avec un jeune adulte peuvent constituer un obstacle pour de nombreuses familles d'accueil. Cependant, vous pouvez apprendre quelques techniques pour communiquer efficacement avec votre jeune au pair.

Accepter de vivre une nouvelle situation

Accueillir un jeune au pair est une nouveauté pour tous. Soudain, quelqu'un vient vivre chez vous. De plus, il n'est pas un enfant, mais un jeune adulte qui a sa propre façon de voir les choses, même s'il a encore beaucoup de choses à apprendre. Et encore, sa tâche principale est de s'occuper de votre bien le plus précieux : vos enfants. 

C'est à la famille d'accueil de prendre l'initiative et s'assurer d'établir une communication efficace avec son jeune au pair. Pour certains, c'est facile. Pour d'autres, c'est très compliqué. Le premier pas consiste à accepter de vivre une situation nouvelle et inconnue. C'est la meilleure façon de lui faire face et de tirer le meilleur parti des possibilités qu'elle offre.

Comment communiquer de manière efficace avec votre jeune au pair

Il n'y a pas de recette magique mais il y a quelques techniques que vous pouvez apprendre et qui vous aideront à établir une bonne communication avec votre jeune au pair.

Lisa, une mère d'accueil très expérimentée, partage avec vous une vidéo contenant 6 conseils clés pour communiquer de manière efficace avec ce nouveau membre de la famille et vivre une expérience positive.

 

 

Comment communiquer de manière efficace avec votre jeune au pair | AuPairWorld

Communiquer avec de potentiels jeunes au pair pendant la recherche et les entretiens

Vous savez déjà ce que vous attendez de l'expérience au pair et quel type de famille vous êtes ?

Pendant les entretiens avec les candidats, posez autant de questions que possible. Comme le recommande Lisa, il vaut mieux organiser plusieurs entretiens courts qu'un très long. Les candidats sauront d'avoir plus de possibilités et ils seront moins anxieux. Considérez aussi qu'ils devront passer ces entretiens dans une langue étrangère.

Si vous êtes un membre Premium, vous aurez reçu notre Guide pour familles d'accueil. Utilsez-le pour présenter votre famille.

Communiquer avec votre jeune au pair pendant le séjour

Pendant le séjour, la communication est très importante dans certains moments et dans certaines situations.

Les premières semaines

Pendant les premiers jours, restez particulierèment proche de votre jeune au pair. Demandez-lui fréquemment s'il va bien. S'il fait une erreur, dites-lui que rien ne s'est passé et expliquez-lui de manière constructive comment vous préféreriez qu'il fasse la même chose dans le futur. C'est aussi important d'apprendre comment dire à votre jeune au pair ce qu'il doit faire.

Comprendre les peurs de votre jeune au pair

Mettez-vous à la place de votre jeune au pair. Ne pensez qu'aux barrières linguistiques et culturelles mais aussi au fait qu'il veut faire une bonne impression sur vous.

Le problème de l'argent pourrait lui faire peur. D'habitude, les jeunes au pair n'ont pas beaucoup d'argent de côté. Cherchez donc à lui retourner l'argent des dépenses qu'il a fait pour votre famille et n'oubliez pas également de lui donner son argent de poche à la fin de la semaine.

Les congés et le temps libre pourraient également être une autre source d'anxiété. Votre jeune au pair a ses propres amis, ainsi que ses projets pour visiter votre pays. Et ses projets ne coïncident pas toujours avec les vôtres. Marquez par avance dans un calendrier ses heures de travail et ses congés afin de faire correspondre ses plans avec les vôtres. Toutefois, il se peut qu'il arrive un événement inattendu. Dans ce cas, demandez à votre jeune au pair de vous informer toujours à l'avance afin que vous puissiez réorganiser votre emploi du temps.

Découvrez davantage sur comment vous mettre à la place de votre jeune au pair.

Règles avec les enfants

Il est clair que venir de familles et cultures différentes signifie aussi voir les choses d'une autre manière sur l'éducation des enfants. Dites à votre jeune au pair comment vous aimeriez qu'il se comporte avec les enfants et vos techniques préférées. Informez-le de ses possibilités (récompenses, punitions, etc.)

Soutenez les décisions de votre jeune au pair devant vos enfants afin qu'ils respectent son autorité. S'il fait quelque chose que vous n'aimez pas, attendez de rester seuls pour le lui dire. Ne le faites jamais devant vos enfants. 

Fixer des limites

Pour les jeunes, il est très difficile de dire " non ". Même pour votre jeune au pair il sera très compliqué de dire " non " à vos enfants quand ils le lui demandent de jouer avec eux pendant son temps libre. Cependant, considérez que tout jeune au pair a droit à se prendre une pause et à avoir son propre espace et temps, comme tout le monde. C'est pourquoi c'est à vous de fixer des limites avec vos enfants pour protéger votre jeune au pair et respecter son temps libre.

Demander un feedback et dire son opinion

Ne supposez pas que tout va bien. Demandez-le à votre jeune au pair s'il va bien. Il y a peut-être quelque chose qu'il ne peut pas dire et il a juste besoin d'un coup de pouce....

Il est également important de lui demander son avis et de lui donner un feedback. Cela vous aidera à améliorer votre relation avec votre jeune au pair. Découvrez dans notre article comment motiver votre jeune au pair.

Communiquer avec votre jeune au pair dans des situations difficiles

Quand il y a un problème, la réaction la plus courante est de l'éviter et de ne pas en parler. Mais cela ne le fera disparaître, au contraire, il sera aggravé. 

Si quelque chose vous dérange, parlez-en avec votre jeune au pair.

S'il vous faut du temps pour en discuter, planifiez une réunion avec votre jeune au pair pour ne pas en parler avec lui brusquement et à la hâte.

Expliquez-lui votre point de vue et proposez des solutions pour améliorer la situation. Écoutez également son point de vue. Trouvez ensemble une solution constructive et essayez d'être précis sur comment la mettre en œuvre.

Finalement, fixez vos priorités. Il y a des choses à changer. Mais il y a aussi d'autres choses que vous pouvez certainement apprendre à accepter. Un jeune au pair, en tant que jeune adulte, a encore beaucoup à apprendre. Il n'est pas parfait, comme aucun d'entre nous. Surcharger votre jeune au pair avec des choses sans importance ne vous aidera à instaurer une bonne relation avec lui/elle. Apprenez à laisser tomber.

Résoudre des problèmes pendant votre séjour ne doit pas se considérer quelque chose de négatif. Dans la vie de chaque famille, il y a des problèmes et les résoudre de manière constructive fait partie du processus de croissance.


Dans le pire des cas, vous pouvez toujours changer de jeune au pair. Lisez nos questions fréquemment posées sur les problèmes au pair et sur comment changer de jeune au pair

Découvrez plus à ce sujet :