Être famille d'accueil à la campagne

La ferme Viehbrook est située dans la partie rural du Nord de l'Allemagne. Et même en étant installée en plein milieu de la campagne, cette famille à reussi à trouver deux jeunes au pairs.

Au-pair mit Kindern
, dans Pour familles d'accueil

La famille Voß-Rahe a investi énormément de temps, d’énergie et d’amour dans le développement de Hof Viehbrook, une ancienne ferme dans la région de Schleswig-Holstein. Un projet qui combine agriculture, enseignement, gatronomie, loisirs et tourisme. Travailler dans tous ces secteurs à la fois signifie avoir toujours quelque chose à faire, et après la naissance de leur second fils, il s’est avéré être difficile de s’occuper de tout. C’est pourquoi la famille a décidé, en été 2017, de tenter l’au pairing à la place du babysitting classique. L’expérience s’est avéré être un succès.

“Au début, j’étais un peu sceptique mais je trouvais l’idée d’au pairing assez intéressante,” raconte Kirsten, la mère d’accueil. “On ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. Donc pour commencer, je me suis renseignée sur l’au pairing sur le site d’AuPairWorld et après j’ai pu entrer en contact avec des jeunes au pairs." La fonction de recherche personnalisée du site l’a vraiment aidée : "Il y a peu d'endroit aussi rural que celui où nous vivons. Le filtre d'EasyFind nous a vraiment aidé durant nos reherches pour trouver un jeune au pair qui ne voulait pas forcément aller dans une grande ville."

La famille est ce qui compte le plus

Vivre à la campagne : Quand Kirsten Voß-Rahe regarde à travers les fenêtres, elle voit des champs, des prairies et des forêts. Les deux filles au pairs qu'elle a accueilli jusqu'à maintenant venaient toutes les deux de petites villes d'Espagne et de France. Pour elles, la chose la plus importante n'était pas l'endroit de leur sejour mais la famille avec qui elles vivraient cette expérience. Les deux au pairs ont pu améliorer leur allemand grâce aux cours du soir dispensés dans une des grandes villes près de la ferme Viehbrook. Elles n'ont pas obtenu d'attestation pour leur cours mais elles ont pu apprendre avec un enseignant à la retraite qui aidait personnellement chaque élèves.

D'après Kirsten, les petits de la famille, qui ont maintenant 1 an et demi et 3 ans et demi, ont beaucoup appris de leur au pairs. "Notre au pair d'Espagne était ouverte et extravertie. Elle a rencontré beaucoup de personnes en peu de temps. L'au pair de France était un peu plus réservée et timide mais elle a quand même réussi à trouvé sa place et à se sentir bien ici.

Des relations solides à la campagne

Kirsten ne croit pas que ce soit plus difficile pour les au pairs de faire des rencontres dans un milieu rural. "Notre cercle d'amis et de connaissances est assez curieux et était très intéressé pour faire connaissance avec les filles. Je pense que si l'au pair est ouverte, il est possible de rapidement rencontrer du monde dans un village ou une petite ville et ce peut-être plus facile que dans une grande ville !

×

Se connecter sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter