Formalités d'entrée et visa au Canada

De quel visa le jeune au pair a-t-il besoin ? Comment sont les conditions d'entrée ? Peut-on demander un visa Vacances-Travail ? Ici nous avons résumé toutes les informations importants sur quoi il faut faire attention avant le depart pour le Canada et après qu'on y est arrivé.

Jeune fille au pair à l'aéroport

Avis important: il n'existe pas de visa au pair pour le Canada. Néanmoins, les jeunes des pays suivants peuvent demander un visa Vacances-Travail pour être au pair au Canada :

Allemagne, Australie, Autriche***, Belgique, Chili, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hong Kong, Irlande, Italie*, Japon, Lettonie, Lituanie, Mexique**, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède, Taïwan, et Ukraine**.

*Les jeunes au pair originaires d'Italie ne sont autorisés à travailler au Canada que pendant les six premiers mois de leur séjour.

**Mexique et Ukraine:  Les ressortissants mexicains et ukrainiens ne peuvent pas non plus faire une demande de visa Working Holiday dans le cadre de l'accord Youth Mobility pour le moment. Nous vous tiendrons informés des suites.

***Autriche : Les jeunes au pair autrichiens peuvent faire une demande de visa dans le cadre du programme « Student Work Abroad Programme (SWAP) » si ils remplissent les conditions. 

Avis important: Veuillez noter qu'il existe un nouveau processus pour demander le visa Vacances-Travail depuis le 21 novembre 2015. Les candidats ne sont plus traités d'après le principe « premier arrivé, premier servi ». Au lieu de cela, ils sont tirés au sort. Les jeunes au pair sont tenus de créer un profil afin d'être placés dans un bassin de candidats. Pendant un an, des candidats sont tirés au sort jusqu'à ce que le quota des visas Vacances-Travail soit épuisé. Le quota est défini par le Gouvernement du Canada (Immigration et citoyenneté). Les candidats tirés au sort reçoivent une invitation afin qu'ils puissent continuer leur demande de visa.
Cependant, il faut savoir que créer et présenter un profil d'EIC (Expérience internationale Canada) ne garantit pas au candidat de recevoir le visa Vacances-Travail ; autrement dit, il se peut qu'il y ait des candidats qui ne reçoivent aucune invitation pour présenter la demande de visa.

Le jeune au pair satisfait-t-il les exigences du visa Vacances-Travail pour le Canada ? 

Demander un visa : mode d'emploi

Étape 1 : Le jeune au pair a besoin d'un passeport valide

Afin d'obtenir un visa Vacances-Travail, le jeune au pair a besoin d'un passeport valide. La période de validité doit, en outre, couvrir toute la durée de son séjour au pair au Canada. 

Étape 2 : Le jeune au pair demande son visa Vacances-Travail

Le nombre de visas Vacances-Travail accordés chaque année est limité. Il est donc recommandé de vérifier suffisamment tôt s'il y a encore des visas disponibles ou, si ce n'est plus le cas, quand débute le nouveau programme. Le jeune au pair devrait faire la demande de visa plus tôt possible. Veuillez cliquer ici afin d'obtenir des informations sur le nombre de visas disponibles du pays d'origine de votre au pair.

Le jeune au pair devrait se renseigner sur la page suivante pour savoir comment introduire sa demande en ligne et s'il remplit les conditions préalables pour la demande d'IEC Work and Travel (Expérience internationale Canada - Vacances-Travail). L'une des questions sera : 

« Do you have a signed offer letter, contract of employment or internship agreement from an employer in Canada? »

Seulement en répondant NON à la question sa demande sera placée dans le bassin de candidats pour le Working Holiday Maker.

Une fois que le jeune au pair aura terminé toutes les questions, il recevra un code de référence personnel. Il doit noter ce code et imprimer une copie de ses résultats et/ou de sa liste de contrôle. 

Si vous avez encore des questions ou que vous ne trouvez pas l'information souhaitée sur les pages officielles, n'hésitez pas à contacter le Centre d'Immigration et de Citoyenneté canadien (CIC).

Étape 3 : Le jeune au pair soumet son profil

Le jeune au pair crée son compte de CIC; centres de citoyenneté et d'immigration du Canada (CIC). Il est important de noter le nom d'utilisateur, le mot de passe et la question de sécurité. Ces identifiants seront toujours demandés lorsque le jeune au pair se connecte à son compte de CIC. Une fois qu'il aura terminé de créer son compte, il doit continuer avec la partie « What would you like to do today » et cliquer sur « Apply for Visa, Study and/or Work Permit » pour finir sa demande. Il faut s'assurer que tous les 4 parties sont marquées en vert comme « Complete ».

Une fois terminé tous les étapes, sa demande sera placé dans le bassin de candidats de son pays. Maintenant, le jeune au pair n'a seulement qu'à attendre l'invitation. Le quota est défini par le Gouvernement du Canada (Immigration et citoyenneté). Les candidats tirés au sort reçoivent une invitation (ITA) afin qu'ils puissent continuer leur demande de visa.

Il faut savoir que créer et présenter un profil d'EIC (Expérience internationale Canada) ne garantit pas au candidat de recevoir l'invitation (ITA)

Étape 4 : Le jeune au pair accepte l'invitation et postule pour le permis de travail

Le jeune au pair recevra une notification dans son compte CIC quand il sera invité pour faire la demande de visa. Il aura 10 jours pour décider si accepter l’invitation. La date limite sera précisée dans l’invitation. À partir de la date dans laquelle il acceptera l’invitation, il aura 20 jours pour présenter une demande de permis de travail en ligne. Le jeune au pair devrait s'assurer d'avoir les documents nécessaires demandés par le CIC. Les frais s'élèvent à 150 $ CAD (dollar canadien) pour les candidatures d'EIC, en outre 100 $ CAD (dollar canadien) pour ceux qui demandent le visa Vacances-Travail. Afin d'accepter l'invitation, il faut que le jeune au pair se rende dans son compte CIC, dans la partie « Application » et puis qu'il accède aux « Work permit » et « Start application ». 

Étape 5: Examen de la demande et reception la lettre d’introduction pour le point d’entrée (PDE)

L’examen d’une demande de permis de travail nécessite jusqu’à huit (8) semaines. Si la demande est approuvée, le jeune au pair recevra une lettre d’introduction pour le point d’entrée (PDE) dans son compte. Il devra avoir cette lettre en main à son arrivée au Canada et la présenter à un agent des services frontaliers au point d’entrée. Après avoir soumis sa demande avec tous les documents pour son permis de travail, la demande sera traitée d'après le principe « premier arrivé, premier servi ».

Étape 6: Le jeune au pair subit un examen médical

Les permis de travail pour au pairs (délivrés suite à l'acceptation de la demande) stipulent qu'il ne leur est pas permis de travailler dans les trois domaines suivants : 1) garde d'enfants, 2) enseignement en école primaire ou secondaire, 3) secteur de la santé. Les jeunes au pair doivent donc subir un examen médical afin d'obtenir une modification de leur permis de travail. Pour ce faire, le jeune au pair devra contacter le Centre d'Immigration et de Citoyenneté canadien (CIC) afin d'obtenir les formulaires de visite médicale et des renseignements supplémentaires. Après réception des résultats de l'examen médical, le CIC modifiera le permis de travail et lèvera les restrictions.

Étape 7: Le jeune au pair demande son numéro d'assurance sociale

La famille d'accueil doit aider son jeune au pair à demander son numéro d'assurance sociale (NAS). Ceci est indispensable pour pouvoir travailler légalement au Canada. Un NAS valide est aussi nécessaire pour que la famille puisse demander les remboursements pour frais de garde d'enfants dans sa déclaration de revenus. Pour plus de renseignements, visitez le site du Gouvernement du Canada sur le NAS.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter