Pourquoi le concept d'être au pair est si mal compris

Casey Aubin, fondatrice de Au Pair Movement, explique comment elle a découvert qu'être jeune au pair signifie beaucoup plus qu'elle ne le pensait.

une fille pensive et un point d'interrogation
, dans Jeunes au pair

Si tu m'avais dit il y a quelques années que je me promènerais un jour dans la jungle thaïlandaise sans chaussures, je ne t'aurais pas cru.

Il n'y a pas si longtemps, je vivais dans une jungle très différente. Une jungle de béton. Ma ville natale, Perth (en Australie occidentale), est une jolie petite jungle de béton, mais ma pensée était essentiellement la suivante : vivre dans la nature était pour quelqu'un d'autre, pas pour moi.

J'ai vécu dans le monde des chemises repassées, des jupes crayon de bureau et des concours de consommation de café. Les rares fois où nous avons parlé des enfants, ma réponse habituelle était : "Des enfants ? Qu'est-ce que c'est que ça ?"

Que des enfants (ou au moins c'est ce que je pensais)

Je m'étais résigné à suivre une autre voie. Je pensais que je n'étais pas faite pour les enfants, tout comme je pensais que marcher pieds nus était... juste bizarre. Surtout dans la jungle. Le monde de l'entreprise était ma place. Il n'est donc pas difficile d'imaginer ce que je pensais des jeunes au pair. Ne me méprenez pas, j'ai toujours pensé qu'être jeune au pair était une excellente idée. Certainement très utile pour les parents qui ont besoin d'aide avec leurs "petits" pour se rendre au travail. Une jungle. Ce n'était pas pour moi. C'est du moins ce que je pensais.  Je pensais que les jeunes au pair étaient juste des personnes qui aiment instinctivement les enfants. Je pensais qu'ils étaient le genre de personnes dont les yeux s'illuminent toujours, qui sourient même quand leur bouche leur fait mal et qui parlent d'une voix aiguë et enfantine. Le genre de personnes dont les ovaires explosent chaque fois qu'un enfant entre dans leur champ visuel. J'imaginais que si j'en prenais quelques-unes et je les entourais d'enfants, je aurais pu presque entendre le faible bruit de leurs ovaires explosant comme du pop-corn.  Comme je l'ai dit, ce n'était pas pour moi. C'est au moins ce que je pensais. 

Ce que j'ai appris (ce que sont vraiment les jeunes au pairs)

Ensuite, j'ai appris que les jeunes au pair sont parmi les gars les plus courageux et les plus résistants que j'ai jamais rencontrés. Les exceptions mises à part, ils m'ont laissé sans voix.  Faire ses valises, partir à l'autre bout du monde et vivre avec un groupe d'étrangers ? C'est du courage. S'immerger dans une nouvelle culture et s'ouvrir à de nouvelles expériences, à une nouvelle façon de penser ? C'est du courage. Et enfin, apprendre à aimer les enfants des autres ? C'est absurde. Après avoir pris la décision de devenir fille au pair, j'ai réalisé à quel point ma façon de penser était complètement erronée. Mon expérience en tant que fille au pair ne correspondait pas à ce que je pensais auparavant. La décision de devenir fille au pair a été et c'est l'un des meilleurs choix que j'ai jamais fait. 

Alors pourquoi le concept d'être jeune au pair est-il si mal compris ?

Tout cela m'a fait réfléchir. Pourquoi ai-je eu ces idées préconçues ? Pourquoi le concept de jeune au pair est-il si souvent mal compris ? Quand je suis devenue fille au pair, j'ai réalisé que 2 facteurs clés ont contribué à créer ce stéréotype. Tout d'abord, le marketing pour enfants est, par nature, tout en soleil, en couleurs et en arc-en-ciel. Deuxièmement, et cela tend à passer inaperçu, ceux qui n'ont aucune relation avec les enfants croient souvent que leur monde n'est que soleil, couleurs et arc-en-ciel. Quelle que soit la manière dont on l'envisage, ce sont les 2 facteurs responsables. 

Mon expérience en tant que jeune au pair (l'aventure de ma vie)

Vous vous demandez peut-être comment s'est déroulée mon expérience au pair et comment j'ai fini par devenir une fille au pair.  C'est peut-être le bon moment pour se préparer une tasse de thé. J'ai une petite histoire à raconter sur comment je suis devenue fille au pair et c'est une grande aventure à découvrir si vous en avez envie.  Je ne peux pas tout vous dire ici, mais j'ai écrit un livre à ce sujet, "I Never Thought I'd be an Au Pair : A Collection of Things I Wish People Had Told Me". Vous pouvez télécharger gratuitement les premiers chapitres. Dans les prochaines semaines, Je vous tiendrai au courant sur le blog d'AuPairWorld.  Et je garde une autre surprise pour vous ! Ma première vidéo où je me présente personnellement et je vous parle en détail du sujet de cet article :

Pourquoi les jeunes au pairs sont si mal compris

Collaboration avec AuPairWorld

En tant que fondateur du mouvement AuPair, je suis ravie de pouvoir collaborer avec AuPairWorld en écrivant des articles et en enregistrant des vidéos sous la devise #keepcalmandaupair. Alors, installez-vous confortablement sur votre canapé et profitez d'une histoire au dénouement insolite. 

En savoir plus sur Casey. Blog #2 en anglais : Que faire quand les choses ne se passent pas comme prévu : mes conseils et ma méthode

Casey
 

A propos de l'auteur :
Casey Aubin a escaladé l'Himalaya, elle s'est entraîné au Muay Thai et elle a survécu un an et demi en tant que jeune fille au pair en Italie. Comme vous, elle n'aurait jamais pensé pouvoir faire autant, mais la voilà ! Entrepreneuse, fondatrice du mouvement Au Pair et enseignante de nombreuses choses, Casey vit actuellement à Perth, en Australie. Son livre « I Never Thought I’d Be an Au Pair: A Collection of Things I Wish People Had Told Me » est disponible en format Kindle sur Amazon.