Formalités d'entrée et visa en Belgique

Séjour au pair en Belgique : Quelles sont les conditions d'entrée pour les jeunes au pair souhaitant partir pour la Belgique ? Ont-ils besoin d'un visa ? Nous avons recueilli sur cette page toutes les informations les plus importantes pour les citoyens des pays UE et hors UE.

Junge Frau mit Koffer am Flughafen

Les dispositions légales d'entrée en Belgique diffèrent selon que le jeune au pair vienne d'un pays UE ou d'un pays non membre de l'UE.

UE :Belgique, Bulgarie, Croatie, Danemark, Allemagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne (Royaume-Uni), Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Slovaquie, Slovénie, Espagne, République Tchèque, Hongrie, Chypre

AELE:  Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse

Hors EU:Ressortissants de tous les autres pays.

  • Citoyens de l'UE et de l'AELE

    Étape 1 : Vérifier la validité du passeport ou de la carte d'idéntité

    Les ressortissants de l'UE ou de l'AELE n'ont pas besoin de visa pour entrer en Belgique. Le jeune au pair doit s'assurer que son passeport ou sa carte d'identité soient en cours de validité.

    Étape 2 : Accompagner le jeune au pair à la mairie à son arrivée

    Les citoyens de l'UE ou de l'AELE n'ont pas besoin de permis de séjour en Belgique. Toutefois, ils sont tenus de se faire enregistrer dès leur arrivée à la mairie du lieu de domicile de la famille d'accueil si ils restent plus de trois mois. Pour ce faire, ils doivent y apporter leur passeport ou carte d'idéntité. Notez que les jeunes au pair en Belgique ne sont pas autorisés à avoir un autre emploi rémunéré pendant leur séjour en tant qu'au pair.

  • Citoyens hors UE

    Étape 1 : Vérifier la validité du passeport

    Avant d'organiser leur voyage en Belgique, les jeunes au pair hors UE doivent vérifier que leur passeport est en cours de validité. Il doit l'être pendant au moins un an.

    Étape 2 : Solliciter une autorisation d'occupation et un permis de travail

    Tous les ressortissants de pays hors UE doivent avoir un permis de travail pour pouvoir travailler en tant qu'au pair en Belgique. Le jeune au pair ne doit pas avoir déjà obtenu un permis de travail par le passé. C'est la famille d'accueil qui présente une demande d'autorisation d'occupation et de permis de travail de type B pour son futur jeune au pair. La demande doit être introduite auprès du Service de l'immigration de la Région correspondant (Bruxelles, Flandres ou Wallonie). 

    L'autorisation d'occupation et le permis de travail sont valables 12 mois et ne sont pas prolongeables. Il est possible de changer une fois de famille tant que la durée totale du séjour en Belgique ne dépasse pas un an. Autre chose importante : le jeune au pair ne peut pas avoir d'autre emploi rémunéré pendant ton séjour au pair. 

    Étape 3 : Demander le visa

    Séjour de moins de 3 mois

    Si le jeune au pair a l'intention de rester moins de trois mois en Belgique, il devra demander un visa de court séjour (visa Schengen C). Cependant, certains ressortissants de pays tiers sont exemptés de visa. Quoi qu'il en soit, les au pairs doivent respecter les conditions d'entrée dans l'espace Schengen pour un court séjour. Pour plus de renseignements veuillez contacter le Service Public Fédéral Intérieur.

    Séjour de 3 à 12 mois

    Si le jeune au pair a l'intention de rester plus de trois mois en Belgique, il devra demander le visa Schengen de type D auprès de l'ambassade ou du consulat belge de son pays d'origine. Il devra y joindre les documents suivants :

    • un passeport en cours de validité
    • le permis de travail type B que la famille a obtenu pour lui
    • un certificat médical datant de moins de 6 mois, complété et signé par un médecin agréé par l'ambassade belge
    • un extrait de casier judiciaire.

    Étape 4 : Accompagner le jeune au pair à la mairie dès son arrivée

    Le jeune au pair devra se faire enregistrer auprès de la mairie du lieu de domicile de sa famille dans les 8 jours suivant son arrivée. Il faudra apporter le visa Schengen ainsi que le passeport.

L'équipe d'AuPairWorld fait tout son possible pour mettre à votre disposition des informations actuelles sur les différents pays d'accueil. Nous ne pouvons néanmoins garantir que tous les contenus soient exhaustifs et corrects. Si vous constatez des lacunes ou des inexactitudes, nous serions heureux de recevoir vos commentaires.
×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter