L'important, c'est de mettre son coeur là-dedans

Malalatiana, originaire de Madagascar, a décidé de partir comme jeune fille au pair en Allemagne. C'est auprès de sa deuxième famille d'accueil qu'elle a pu totalement s'épanouir.

Malalatiana dans la neige et sur un terrain du jeux

Je suis toujours fille au pair en Allemagne, mais mon séjour prend fin en août.

Avant, je pensais qu'AuPairWorld n'était pas un site sérieux car il y a quatre ans de ça, j'y ai posté une annonce mais à cause de mon âge, je n'avais pas pu trouver de famille d'accueil. Mais l'année dernière, j'ai décidé de vraiment devenir fille au pair. J'ai postulé dans une agence, ce qui a pris du temps, et au même moment, j'ai déposé une annonce sur ce site. Grâce à ça, j'ai trouvé trois familles allemandes. J'en ai choisi une et je suis arrivée en Allemagne en août dernier.

La première famille n'était pas la bonne

Malheureusement, j'ai fait un mauvais choix de famille. Cela a été une période très difficile pour moi, mais je n'ai pas perdu confiance. J'ai eu l'aide d'une famille qui vient de mon pays d'origine : elle m'a aidée à en trouver une autre. Cela aussi, c'est grâce à AuPairWorld.

Je suis très attachée à ma nouvelle famille

Je me suis intégrée à cette famille et j'ai traité l'enfant dont je m'occupe comme mon petit frère. Ma famille d'accueil m'aide beaucoup et les parents me considèrent comme leur fille. Je me suis attachée à cette famille et c'est très douloureux pour moi de penser que je dois la quitter. ;-(

Être au pair : un choix du coeur

Pour moi, être au pair, c'est une aventure et une occasion de connaître d'autres cultures. C'est comme toute autre activité : on peut y trouver du plaisir mais aussi le contraire. L'important, c'est de faire le bon choix et de mettre son coeur là-dedans.

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter