Construire une relation solide avec les enfants de ta famille d'accueil - Conseil d'un ex jeune au pair

Construire une relation solide avec les enfants de ta famille d'accueil est très important pour ton expérience comme jeune au pair. Ici, tu pourras trouver les conseils d'Ellie Bambury, auteur du nouveau livre The Big Sister Project sur comment construire une relation heureuse avec les enfants de ta famille d'accueil. (Tu pourras même écouter un extrait de son livre dans le podcast gratuit disponible à la moitié de l'article suivant !)

Ellie et les enfants de sa famille d'accueil
, dans Jeunes au pair

D'habitude, passer du temps avec les enfants c'est amusant, mais cela pourrait s'avérer aussi difficile si tu ne sais pas comment avoir affaire avec eux. Même si j'ai eu pas mal d'expériences avec les enfants avant de devenir au pair, parfois je me suis sentie un peu nerveuse quand il s'agissait de définir mon rôle en tant que nouveau membre de ma famille d'accueil. 

Devenir jeune au pair n'est pas la même chose d'être occasionnellement une nounou.

 Dans toutes mes expériences avec les enfants j'ai laissé tomber pas mal de fois et sans trop de problèmes si un jour était particulièrement difficile pour moi. Toutefois, je vivais et je travaillais dans le même endroit, c'est-à-dire que tout ce que je disais et que je faisais avait des répercussions sur mon expérience et par conséquent, sur le développement de notre relation. Même par derrière la porte de ma chambre, je savais déjà que le jour suivant aurait été influencé par ce qui s'était passé entre nous le jour précedént et je crois que pour les jeunes au pair c'est très important comprendre cet aspect de leur rôle. Les enfants s'habituent très vite à tes réactions et si tu leur permets une fois de passer au-dessus d'une chose, ils penseront automatiquement de pouvoir se comporter toujours comme ils veulent. 

Dans ce nouveau contexte, il a fallu du temps à moi et Antonin pour comprendre nos besoins et nos façons de faire et pour mettre des limites entre nous. Pour atténuer ce sentiment d'incertitude qu'il y avait entre nous pendant cette première période, j'ai essayé d'être ouvert avec ma famille d'accueil et d'observer comment ses parents se rapportaient avec Antonin. Je lui ai donné la possibilité de s'exprimér et j'ai mémorisé ses réactions dans des situations différentes. Au fil du temps, c'était évident qu'on était en train d'apprendre beaucoup l'un de l'autre, mais on a dû passer par des hauts et des bas et parler toujours de comment on se sentait quand il y en avait la possibilité.

Donc, comment pourras-tu établir un profond lien avec les enfants de ta famille d'accueil?

À ton arrivée, il te faudra du temps pour connaître leur personnalité et voir comment ils s'adressent à toi dans des contextes différents. Un très bon moyen de franchir les limites initiales (comme la langue ou l'interaction physique) c'est de leur demander de te montrer ce qu'ils aiment et de te faire voir interéssé par leurs activités.  

C'est important pour les enfants de savoir que tu as à cœur leurs intérêts car vous allez passer beaucoup de temps ensamble! Si tu t'interesses à leurs passions, tu les connaîtras mieux et cela pourrait s'avérer utile dans des moments difficiles avec eux. Tu pourrais aussi saisir cette occasion pour leur dire ce que tu aimerais faire avec eux. Les enfants ont besoin de se sentir à l'aise et d'avoir confiance en toi. Donc, utiliser des jeux pour créer un lien entre vous pourrait se révéler une idée géniale.


Podcast: Extrait de "The Big Sister Project"
: Les premiers jours d'Ellie et la construction de sa relation avec Antonin 


Il ne faut pas avoir peur de poser des questions ou de se tromper

Au début de mon expérience au pair, j'ai pu constater que ne pas avoir peur de poser des questions ou de me tromper était fondamental. En regardant en arrière, si je pouvais changer quelque chose, j'aurais été plus directe dès le début quand je ne comprenais pas quelque chose à la place d'attendre plusieurs semaines et de lui faire toujours prendre le dessus.  

Ta relation avec les enfants est l'une des relations les plus dynamiques que tu puisses expérimenter, surtout parce-qu'elle entraîne un constant jeu d'équilibre. Tu veux être de leur côté et tu veux faire une sottise avec eux pour te montrer amusant? (Comme par exemple quand Antonin et moi avons maquillé nos visages avec l'eyeliner et ses parents étaient presque en train de retourner à la maison et donc, de nous prendre le main dans le sac !)... Bien sûr tu pourras le faire, mais il est nécessaire qu'ils reconnaissent aussi ton rôle de boss! Parfois, cela pourrait s'avérer un peu difficile. 

Annoncer la couleur en tant qu'au pair

Je me souviens parfaitement de combien c'était difficile en particulier au début. En effet, quand tout est nouveau, on cherche à simplifier les choses, même si parfois cela nous pousse à laisser aller les choses (par exemple: laisser les enfants tricher dans un jeu et ne rien dire parce-que tu as peur de ne pas t'expliquer correctement). Le conseil que j'aurais voulu avoir avant de devenir jeune au pair c'était: "sois directe quand les choses tournent mal". Tes mots et actions annoncent la couleur et c'est à toi d' établir que vous pouvez vous amuser ensemble mais aussi qu'il y a des limites qui doivent être respectées. 

Pour faciliter tout cela, à ton arrivée, n'aie pas peur d'exprimer aux enfants tes besoins.  Être sincère avec eux leur fera comprendre qu'ils doivent avoir soin de toi autant que tu as soin d'eux et que votre relation est une voie à double sens. Donnez-vous des surnoms, rigolez sur les barrières linguistiques qu'il y a entre vous et ne compliquez pas les choses.

Une expérience formative

Développer une liaison avec les enfants rendra votre experiénce plus fiable à tous les niveaux, mais certainement cela n'arrivera pas automatiquement. Il te faudra du temps pour définir ton double rôle d'amis et d'autorité. Prends les choses comme elles viennent et rappelle-toi que tu es en train de faire une expérience formative avec les enfants.

Auteur Ellie
 

Sur l'auteur:
Ellie Bambury c'est une native anglaise et une habitante de la Nouvelle-Zélande (Kiwi). Après avoir étudié production cinématographique à l'université, Ellie est devenue videographe et photographe. À présent, elle travaille en tant que free-lance et parallèlement elle enseigne français et théâtre. Son expérience en tant qu'au pair l'a poussée à publier son livre dans l'espoir de pouvoir guider d'autres jeunes au pairs dans leur chemin. Si tu désires connaître de plus sur son livre "The Big Sister Project", renseigne-toi sur son site ou suis son profile sur Instagram.

 

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter