Mal du pays, que faire ?

Question de la semaine (4 avril 2011). Liz, mère d'accueil en Angleterre, s'inquiète pour sa jeune fille au pair originaire de France. Depuis quelque temps, Adrienne se renferme sur elle-même. En discutant avec elle, Liz se rend compte qu'Adrienne souffre du mal du pays. Qu'est-ce qu'elle peut faire?

, dans Archive

Chère équipe d'AuPairWorld,

Depuis quelques semaines, nous accueillons notre jeune fille au pair Adrienne, originaire de France. Au début, tout s'est bien passé. Cependant, depuis la dernière semaine, elle se renferme sur elle-même. J'ai essayé de lui parler. Elle m'a dit qu'elle avait le mal du pays. Elle ne sait pas comment maîtriser cette situation et a des remords à mon égard. Sinon, je suis vraiment heureuse qu'elle soit là. J'ai peur de la perdre. Qu'est-ce que je peux faire?

Liz, mère d'accueil originaire d'Angleterre

Réponse d'AuPairWorld

Chère Madame Liz,

Le fait que votre jeune fille au pair souffre du mal du pays ne signifie pas forcément qu'elle refuse votre famille ou votre pays. Parfois, il peut être utile de se mettre dans la peau de son jeune au pair : essayez de vous rappeler lorsque vous êtes partie seule en colonie de vacance pour la première fois. Peut-être avez-vous aussi vécu ces moments de solitude ? Il est normal que son environnement habituel vienne à nous manquer lorsque l'on est à l'étranger.

Un au pair est une jeune personne qui s'embarque dans une nouvelle aventure : une nouvelle culture, un nouveau pays, une nouvelle famille, de nouveaux amis et une nouvelle langue. Il est donc normal que votre au pair puisse être amené à souffir du mal du pays. Nous vous donnons quelques conseils utiles afin de lui offrir un peu de réconfort :

  • Veillez à intégrer activement votre jeune au pair au sein de votre famille. Occupez-vous d'elle comme de votre propre enfant.
  • Intéressez-vous à votre jeune au pair et à ses problèmes. Parlez-lui-en et demandez lui comment elle se sent et comment vous pouvez l'aider.
  • Faire découvrir les particularités de la région à la jeune fille peut faire merveilles : montrez-lui les alentours et aidez-la à trouver un cours de langue.
  • Donnez la possibilité à votre jeune au pair de communiquer avec ses amis et sa famille à l'étranger par Skype, portable ou Internet.
  • Encouragez votre jeune au pair à découvrir librement les alentours, à vaquer à ses propres hobbies et à faire la connaissance de nouveaux amis.

Vous avez déjà pris en considération quelques-uns de ces points. Parfait ! Nous croisons les doigts pour vous et votre jeune au pair en espérant que nos tuyaux vous aideront et que vous passerez un bon temps ensemble.

Cordialement,

Votre Equipe d'AuPairWorld