Quelles sont les conséquences actuelles du Brexit pour les jeunes au pair et les familles d'accueil ?

D'après le gouvernement britannique, les citoyens ressortissants de l'Union Européenne pourront entrer et sortir du Royaume-Uni jusqu'à fin 2020 sans disposer d'un visa. À present, les séjours au pair au Royaume-Uni se déroulent comme dans le passé.

Vue de Big Ben et du Parlement
, dans Jeunes au pair

Le Brexit a fait les gros titres pendant des mois de manière très confuse. À present, personne ne connaît avec exactitude la nature des futures rélations entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne. Toutefois, le gouvernement a publié maintenant un document d'orientation qui permet aux jeunes au pair et aux familles d'accueil d'organiser leur séjour au pair jusqu'à 2020 et qui peut-être, on pourra considérer un point de repère valable jusq'au 2022.

Qu'est-ce que le gouvernement a affirmé?

Dans un document d'orientation intitulé "Arrangements en matière d'immigration pour les citoyens de l'UE arrivant après le Brexit ", le gouvernement a donné des bonnes nouvelles aux jeunes au pair et aux familles d'accueil; ces informations sont valables pendant cette période de transition:

Status d'immigration temporaire de 3 ans pour les ressortissants de l'Union Européenne (Congé temporaire européen -TLR).

Status d'immigration temporaire de 3 ans pour les ressortissants de l'Union Européenne (Congé temporaire européen -TLR).

"Après le Brexit, les ressortissants de l'UE voulant entrer au Royaume-Uni pourront présenter la demande pour obtenir le status d'immigration temporaire de 36 mois - Congé temporaire européen (TLR).  Vous pourrez présenter votre candidature après votre arrivée au Royaume-Uni et avec le nouveau système Euro TLR cela sera simple et gratuite. Pour les ressortissants de l'UE voulant entrer au Royaume-Uni après le Brexit, il n'y aura besoin de présenter aucune demande spécifique à l'avance.

Cela signifie que même dans le pire des cas, les citoyens de l'Union européenne pourront organiser un séjour au pair au Royaume-Uni jusqu'à 36 mois de manière simple et sans frais. Cette période est beaucoup plus longue qu'un séjour au pair. Cependant, ce document offre un cadre juridique clair aux jeunes au pair ressortissants de l'UE et aux familles d'accueil du Royaume-Uni et il leur permet d'organiser leur séjour au pair jusqu'à octobre 2022.  

Séjours au Royaume-Uni jusqu'à la fin du 2020 sans visa

D'après le document d'orientation:

"Les ressortissants de l'Union européenne entrant au Royaume-Uni après le Brexit et ne pas présentant la demande pour l'Euro TLR (voir ci-dessus) devront quitter le pays au plus tard le 31 décembre 2020, à moins qu'ils n'aient présenté la demande pour obtenir le status d'immigration britannique et qu'ils n'en soient titulaires dans le cadre du système migratoire basé sur les points.

Cela permettra aux familles d'accueil du Royaume-Uni et aux jeunes au pair européens d'organiser avec facilité leur séjour pour les 15 mois suivants jusqu'à octobre 2020. Donc, les ressortissants de l'Union européene entrant au Royauame-Uni dans cette période n'auront aucun besoin de demander un visa. De cette manière, les jeunes au pair européens et les familles d'accueil britanniques pourront bénéficier de leur séjour au pair exactement comme dans le passé. 

Qu'en sera-t-il des jeunes au pair extracommunautaires?

Le Brexit n'a aucune conséquence pour les jeunes au pair non-ressortissants de l'UE, ainsi que pour les familles d'accueil intéressées à accueillir un jeune au pair extracommunautaire. En fonction du pays d'origine, ces jeunes au pair pourront entrer au Royaume-Uni de différentes manières. Pour en savoir de plus, veuillez visiter notre sectionInfo pays d'accueilconsacrée au Royaume-Uni.

Incertitudes sur le Brexit 

Le désordre politique et l'instabilité des gros titres de deux années précédentes ont suscité dans les familles d'accueil britanniques et dans les potentiels jeunes au pair européens des sentiments de doute et d'incertitude. Clairement, le nouveau document d'orientation ne peut pas nous donner la réponse finale à toutes les incertitudes que le Brexit a causé, mais il peut jeter la base pour une planification à moyen terme provisoire.

Micheal Stephan, chef du "Service à la clientèle d'AuPairWorld", a affirmé: "Clairement, l'histoire du Brexit n'est pas encore terminée et en ce moment, personne ne peut savoir avec exactitude comment elle se conclura. Malgré cela, les jeunes au pair et les familles d'accueil pourront continuer à planifier leur séjour jusqu'à fin 2020 tout en suivant les mêmes procédures. Sur le site d'AuPairWorld, les jeunes au pair ressortissants de l'UE et les familles d'accueil du Royaume-Uni pourront se trouver et planifier leur séjour au pair.

 

 

 

 

×

Accédez à votre profil sur AuPairWorld

Vous n'avez pas encore de profil ?
L'enregistrement est rapide et gratuit.

Créer un profil au pair
Créer un profil famille
Vous avez déjà un profil ?
Cliquez ici pour vous connecter